samedi 11 juillet 2015

La Chronique des Anciens T.6 : La fureur d'Aryal - Thea Harrison

Quatrième de Couverture :
En temps normal, Aryal, l’une des sentinelles de Dragos, sait plutôt bien gérer ses sentiments. La haine, par exemple. Pourtant, face à Quentin Caeravorn, grand gagnant des Jeux nouvellement recruté par le seigneur wyr, Aryal ne peut réprimer sa colère. Créature hybride d’une très grande force, à la fois wyr, elfe, et fae noire, Quentin est aussi un professionnel du crime. Persuadée que ce dernier est coupable de quelque chose, Aryal se jure de le faire tôt ou tard faillir... et de l’étriper. Ce dernier lui rend d’ailleurs très bien son animosité. Alors, pour mettre fin à leur conflit, Dragos les bannit de New York et les envoie en mission… 
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
On retrouve dans ce sixième opus Aryal, la furie, et Quentin, l'ami de Pia qui a remporté les Jeux dans le tome précédent et gagné sa place dans la garde rapprochée de Dragos.
Aryal a une vilaine dent contre Quentin, et ce n'est pas uniquement dû à sa nature de furie. Elle est persuadée qu'il cache quelque chose, mais n'a rien pu découvrir. Lui est un expert pour couvrir ses traces, et n'a rien à dissimuler vraiment à la furie. Mais l'animosité entre eux ne cesse de croître.
Ils ne peuvent plus se fréquenter sans tenter de s'étriper, quitte à mettre les autres en danger.
Dragos les envoies alors chez les faes pour qu'ils se calment, ou s'étripent mutuellement.

Mais entre fureur, attirance et mystère, le couple aura peu de temps pour penser à l'exil.
On se doute qu'ils finiront ensemble, mais ils semblent tellement explosifs seuls qu'on ne peut que s'interroger : comment pourront-ils se fréquenter sans provoquer des catastrophes ? Au final, ils apprendront à se connaître, à évoluer ensemble et surtout à lâcher prise dans les bras l'un de l'autre. A tour de rôle, ils baisseront leur garde pour se découvrir.

Mais tout ne tourne pas autour d'eux, ils sont envoyés pour une mission de surveillance et sur place, ils découvrent que les gardes faes ont disparus. Se lançant à leur poursuite, ils ne tardent pas à tomber sur un ennemi puissant qui leur infligera de grands dégâts.

Cette histoire est plaisante, sans être renversante non plus. J'ai apprécié les caractères très volatils de ces deux personnages. Ce côté fureur, sang et haine me plaisait beaucoup. Leur sexualité, à leur image, devient de plus en plus classique au fur et à mesure des sorties littéraires, mais restent bien amenées et travaillée.

Je regrette juste la fin de l'intrigue. Tout me parait trop facile, trop rapide. Ils réussissent à terrasser leur ennemi un peu facilement à mon goût - même si ce n'est pas sans casse - l'épilogue est également un peu facile.
Néanmoins on reste sur une série de romance paranormale plaisante à suivre avec un sixième tome agréable à découvrir.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :
-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...