vendredi 10 juillet 2015

Fifty Shades T.4 : Grey - E. L. James (VO)

Quatrième de Couverture :
Christian Grey exercises control in all things; his world is neat, disciplined, and utterly empty—until the day that Anastasia Steele falls into his office, in a tangle of shapely limbs and tumbling brown hair. He tries to forget her, but instead is swept up in a storm of emotion he cannot comprehend and cannot resist. Unlike any woman he has known before, shy, unworldly Ana seems to see right through him—past the business prodigy and the penthouse lifestyle to Christian’s cold, wounded heart.

Will being with Ana dispel the horrors of his childhood that haunt Christian every night? Or will his dark sexual desires, his compulsion to control, and the self-loathing that fills his soul drive this girl away and destroy the fragile hope she offers him?
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Pour celles et ceux qui ne seraient pas très surs de ce qu'est le bouquin : l'auteur a réécrit le premier tome entière du point de vue de Christian.
On retrouve donc toute la première histoire Fifty Shades of Grey du point de vue masculin.

La première chose que l'on remarque c'est que si les tics de langage sont toujours bien présents (avec des phrases qui semblent être présentes à chaque page), il y a eu une réelle amélioration du style de l'auteur.
En effet, on a beaucoup critiqué le style de la trilogie, disant que l'écriture était pauvre (avis que je partageais - et partage toujours) mais on a une vraie évolution ici. Ne vous attendez cependant pas à un roman parfait. L'écriture reste toujours pauvre à mon goût, mais c'est mieux.

J'attendais également de ce point de vue, des choses inédites. Le passé de Christian, ses pensées etc. Déception totale de ce côté là. Dans ses pensées Christian est certes obsédé par Anna, mais il passe surtout pour un petit garçon qui a besoin de mamours que pour un control freak.
Quant à son passé, on a droit à trois lignes avec sa première maîtresse...trois pauvres lignes ! Je veux dire, le seul intérêt de réécrire l'histoire de son point de vue c'était d'avoir de l'inédit, et ces trois lignes ne suffisent vraiment pas.

Dans l'ensemble si j'ai d'abord été agréablement surprise par l'évolution de l'écriture, j'ai rapidement perdu de mon enthousiasme. A 15%, peut-être 20%, je m'ennuyais, je n'en pouvais plus et j'attendais la fin. Un personnage qui a perdu tout son charisme, Anna aussi attrayante qu'une moule sur son rocher, et rien de bien neuf sous le soleil.

A noter que j'ai lu ce titre quelques jours après avoir - enfin - vu le film (avis à venir), et je pense que ça a pas mal joué dans mon ressenti et dans la façon dont j'ai lu ce livre.
En effet, j'ai eu l'impression de revoir le film, en version papier.
Que ce soit la personnalité des personnages, ou même l'ambiance générale, on retrouve le film ni plus ni moins.

Bref, un titre à réserver je pense aux fans de la saga, les autres passez votre chemin.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 
-
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...