lundi 20 février 2017

[C'est Lundi] - Semaine 8

Source : Truebloodaddict
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of BooksGalleane a pris la relève, le récap des liens se fait maintenant chez elle.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Lu la semaine dernière 


Lire de la BD pour augmenter son score, c'est vicieux \o/

2. Lecture en cours : 

Pour le moment ça passe ^^

3. J'aimerai lire cette semaine...
J'ai repris l'idée de la PAL imposée pour le mois (en gros je bricole à partir d'idées trouvées ici et là jusqu'à trouver le système qui fonctionne pour moi !)
Donc pour ce mois-ci j'ai cette liste entrecoupée des SPs.

Je lâche pas l'affaire !

Et votre semaine ?

dimanche 19 février 2017

[Tag] - Saint Valentin

Cette semaine, c'est la Saint-Valentin! Et cette ambiance de romance a inspiré notre nouveau tag! Le principe est toujours le même: présenter un livre correspondant à chaque question. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas répondre 2 fois avec le même livre!
Pouvez-vous citer...?
1) votre romance préférée.
Question délicate... Je ne suis pas très romance, alors c'est difficile de dire si j'en ai une qui me plait plus qu'une autre.
Disons que cette année j'ai découvert La Saga des Bridgerton et que pour le moment c'est carton plein !

2) la dernière romance lue.
Romance Paranormale, mais romance tout de même.
3) un livre sans histoire d'amour.
Mais drôle !
4) un livre avec une histoire d'amour mais qui n'est pas le propos principal.
Qu'il soit familial ou romantique, ces amours ne sont qu'en extrême périphérie de l'histoire.
5) un couple livresque qui vous fait rêver.
De l'humour, des sentiments...
6) un livre avec une couverture romantique.
7) une série romantique.
8) une histoire d'amour portée à l'écran.
9) le héros/l'héroïne romantique par excellence.

10) une romance à conseiller aux gens qui ne lisent pas de romance.
Je l'ai déjà cité, mais tant pis !

samedi 18 février 2017

La Chronique des Bridgerton T.2 : Anthony - Julia Quinn



Quatrième de Couverture :
Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony souhaite se marier ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est secondaire dans un couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, elle fera donc une parfaite épouse. Sauf que la demoiselle a une sœur dont l’influence est considérable. Or Kate Sheffield oppose son veto. Un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Le jeune homme est outré. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !
Note :
♣♣♣♣
Avis :
J'avais adoré le premier tome et j'avais hâte de me replonger dans cette série. Ce second tome m'a fait passé un autre très bon moment et me conforte dans mon envie de lire toute la série.

Après avoir suivi l'aînée des filles Bridgerton, nous suivons cette fois-ci Anthony, aîné de la fratrie. En tant que garçon et aîné, il a des responsabilités particulières vis à vis de sa famille mais aussi plus de souvenirs de son père bien aimé. Souvenirs qui modèle sa vie d'adulte et ses projets d'avenir. Il a toujours vu ses parents amoureux et on peut comprendre que cela laisse des traces !
Lorsqu'il décide de se marier, il envisage cela de manière très clinique et ne veut pas laisser de place aux sentiments. Bon, tout de le monde devine la suite n'est-ce pas ?
Edwina est une jeune femme issu d'un milieu plutôt modeste. Enfant d'un premier mariage, elle s'entend pourtant merveilleusement bien avec sa demi-sœur et sa belle-mère. Suite à des finances difficiles, les deux sœurs vont faire leur entrée dans le monde ensemble. Mais si la cadette est une beauté éblouissante, Edwina est plus quelconque. Elle a surtout une langue acérée et l'oreille de sa sœur qui s'en remet à elle pour choisir un époux. Élément déterminant de cette histoire !

Ce que j'ai particulièrement aimé c'est que l'auteur nous évite les clichés. Pour une fois l'héroïne n'est pas une beauté, ou un vilain petit canard récemment métamorphosé en cygne. Elle est normale et sera aimé pour ce qu'elle est avant d'être remarqué pour son physique (même s'il n'y a rien de mal à être éblouissante, ça me fait juste du bien de lire autre chose). De plus, elle n'est pas mise à l'écart dans sa famille, sa (belle-)mère s'est toujours occupée d'elle comme de sa propre fille et l'aime tout autant. Cela fait chaud au cœur !

L'histoire entre Edwina et Anthony comporte des ficelles que l'on devine assez rapidement, mais qu'importe. L'auteur réussit à nous faire passer tout de même un excellent moment et à oublier ce côté prévisible. On rit on s'émeut, bref on adore.
J'ai adoré la verve d'Edwina et Anthony reste savoureux, même si un peu arrogant parfois.
J'aime le fait que les clichés ne soient pas systématiquement utilisé, que l'humour soit présent au même titre que les sentiments et que les deux cohabitent harmonieusement.

En bref, un nouveau tome particulièrement plaisant à lire et que je relirai volontiers. Au tome 3 à présent !



Infos :
Autres Tomes :
  1. Daphné et le Duc
  2. Anthony
  3. Benedict
  4. Colin
  5. Eloise
  6. Fancesca
  7. Hyacinthe
  8. Gregory
  9. Des années plus tard
Autres Avis :
Autres Couvertures :

vendredi 17 février 2017

Elixir de nouvelles Steampunk - Delphine Schmitz


Quatrième de Couverture :
Élixir vous ouvre les portes d'un passé futuriste qui n'a jamais existé. À moins que... Dans ce monde de vapeur et de rouages où science et magie se côtoient, vous rencontrerez des inventeurs plus loufoques les uns que les autres, parfois charmants, d'autres fois terrifiants. Vous découvrirez un appareil photographique qui n'en fait qu'à sa tête, un sous-marin en quête de créatures fabuleuses, un musée de cire où les statues prennent vie, le premier ordinateur de l'Histoire, et bien d'autres choses encore. Au fur et à mesure de votre lecture, d'étranges liens entre les textes éveilleront votre intérêt. Vous ne pourrez vous empêcher de remarquer la présence fugace mais récurrente de mystérieux matériaux aux étonnants pouvoirs. Et si la dernière nouvelle vous livrait leur secret ?
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Je connais un peu l'éditeur... j'étais intriguée par le sujet et par la couverture, et BOUM ! Nouvel achat :)
Ce recueil réunit des nouvelles infusées de l'ambiance steampunk. Lorsqu'on lit le début, on ne se doute de rien, mais tout est lié. Et cela devient de plus en plus évident au fil des lectures. La dernière nouvelle, sans être la meilleure (et même la moins bonne à mon avis) est celle qui, en fait, va nous révéler la vérité cachée, la volonté de l'auteur.

Les nouvelles sont toutes originales car si elles ont un fil rouge, discret mais présent, elles se distinguent les unes des autres. D'un petit village qui m'a fait penser à la Belle et la Bête de Disney, à l'ambiance 20 000 lieux sous les mers, l'auteur s'amuse à essayer différentes toiles de fond, ce que j'ai vraiment apprécié.
Les personnages également sont variés et tantôt intrigants, tantôt détestables ou même touchant comme ce veuf qui m'a rappelé Gepetto.

J'ai lu ces nouvelles une par une, sans les enchaîner et j'ai vraiment savouré ma lecture. Je n'attendais pas non plus des semaines entre deux, mais suffisamment pour ne pas être lassée.
J'ai passé un excellent moment avec la plume de l'auteur et j'ai apprécié son idée.
C'est un recueil que je vous recommande :)


Infos :
Challenge(s) :

mercredi 15 février 2017

Outlander T.1 : Le Chardon et le Tartan - Diana Gabaldon



Quatrième de Couverture :
1945. Claire, jeune infirmière, retrouve son mari Frank Randall dans un village écossais pour une seconde lune de miel - la première a été interrompue par la guerre. Alors qu'elle se promène dans la lande, elle découvre un ancien site mégalithique où les villageoises se réunissent en secret pour célébrer d'étranges rites. Fascinée, elle s'approche d'un grand menhir fendu... et se volatilise. Quand elle reprend conscience, elle est entourée d'hommes costumés qui se livrent bataille. Et curieusement, l'un des combattants est le sosie de son mari... A sa grande stupeur, elle comprend bientôt qu'elle est propulsée... en l'an de grâce 1743 ! Période troublée s'il en fut : l'Ecosse, occupée par les Anglais, est à feu et à sang... 
Ainsi commence une épopée sauvage et baroque où se mêlent fantastique et histoire, action, amour et humour.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
D'abord un petit point de contexte. J'ai lu ce roman pour la première fois il y a plus de dix ans ! A l'époque je n'avais pu m'acheter que le tome 1 que j'avais trouvé en grand format. Du coup je l'avais lu et relu à maintes reprises, tandis que j'empruntais les suites que je n'ai pu lire qu'une fois ou deux. Par conséquent je connais très bien ce premier tome et je n'avais aucune surprise en lisant cette réédition. Mais je venais également de visionner la série et donc j'ai établi des parallèles.
Cet avis va donc tenir compte de tout cela.

Du côté de l'histoire, nous suivons une jeune femme relativement indépendante et sûre d'elle (même pour l'époque) qui va se retrouver malgré elle propulsée au XVIIIe siècle ! C'est l'élément fantastique du livre, pour le reste on va rester dans un mélange d'aventure, d'amour, d'historique et de fiction.
L'auteur va d'abord passer un peu de temps en 1945 afin de nous présenter Claire et son état d'esprit. On va apprendre à la connaître, ainsi que son passé, afin de mieux appréhender ses réactions.
Puis le saut dans le temps.

On comprend son dépaysement et on le serait à moins ! Toutefois, elle est vive d'esprit et, à sa grande chance, une infirmière curieuse de l'usage des plantes ! Combinée à une éducation atypique, elle réussit à se fondre dans ce nouvel univers. Si elle n'aspire qu'à retourner à son époque auprès de son mari, elle réussit à plutôt bien s'adapter à son nouvel environnement. On pourrait même dire, trop bien ! C'est l'un des points un peu faible de ce roman : elle se fait trop bien à ce décalage, accepte trop rapidement bien des points (dont son mariage "forcé"). Cela n'est valable que pour le premier tome toutefois, car par la suite on ressent toujours le décalage de Claire, mais elle apprend également aussi beaucoup à se faire à l'époque et à ce qui s'y joue. Elle pourra heureusement compter sur Jamie. Jamie qui est très jeune mais qui lui fera confiance et l'aimera. Ensemble, ils équilibrent le récit et réussissent à lui donner un ton épique et à construire une belle romance (même s'ils ont tendance, surtout dans les premiers temps, à copuler comme des lapins).

C'est très bien écrit, l'auteur réussissant à nous projeter d'un monde à l'autre sans efforts. On voit la vie de cette époque telle qu'elle nous est décrite et on n'a aucun mal à imaginer les événements aussi anodins soient-ils. De ce côté là on peut saluer l'auteur et son travail de recherche.
Je ne suis pas historienne, je ne peux donc pas juger à quelle point elle est fidèle à ce que l'on sait de cette époque, mais en tout cas rien ne nous choque à la lecture et on se laisse totalement transporté par cet incroyable voyage.
Il y a beaucoup de personnages c'est vrai, mais tous ont une personnalité bien définie sans tomber dans le cliché. Ils ne se résument à un trait de caractère et malgré leur multitude, on arrive relativement bien à s'y retrouver et à savoir de qui l'auteur parle.
Combinés, ces deux traits rendent le roman incroyable. Un monde bien décrit dans lequel on se projette sans peine et des personnages bien campés pour le peupler. Bref, de très bons ingrédients !
Mais l'auteur ne s'arrête pas là et va nous offrir des péripéties pour nous occuper.
On aura aussi bien des petits détails "du quotidien" que de grands aventures historiques. Bref, l'auteur plante un excellent décor pour une série vraiment très riche.

Par rapport à la série TV je ne peux que saluer le travail d'adaptation ! Cette dernière est vraiment fidèle au roman et réussit à retranscrire presque l'intégralité du travail de Diana Gabaldon ! C'est époustouflant.
Bien sûr le passage de l'un à l'autre format ne peut pas être 100% fidèle et l'on préférera l'un ou l'autre support, mais à mon sens, les deux sont de très grandes qualités et la série ne trahit pas l'esprit du livre. C'est assez fantastique pour être souligné.

Infos :
Autres Tomes :
  1. Le Chardon et le Tartan
  2. Le Talisman
  3. Le Voyage
  4. Les Tambours de l'Automne
  5. La Croix de Feu
  6. La Neige et la Cendre
  7. L'écho des Cœurs Lointains Part.1 & Part.2
  8. A l'encre de mon cœur Part.1 & Part.2
  9. Go Tell The Bees That I Am Gone (à paraître)
Autres Avis :
Autres Couvertures :

mardi 14 février 2017

La Fille d'Avant - JP Delaney



Quatrième de Couverture :
Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’œuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Ce roman est un peu particulier. Je l'ai obtenu via NetGalley suite à une proposition du site.
C'est une sorte de thriller psychologique qui a été comparé à La Fille du Train (que je n'ai pas lu) et Gone Girl. Pour ce dernier point je pense que c'est l'aspect manipulation, psychologique, qui permet ce rapprochement.

Le One Folgate Street est un appartement au cœur de Londres à loyer extrêmement abordable mais difficile à obtenir. Il faut remplir un questionnaire très intrusif, accepter des règles strictes et passer un entretient avec le propriétaire, un architecte connu, excentrique et plutôt étrange.
Nous suivons Emma, qui cherche la sécurité après un cambriolage, et Jane, qui a besoin de changement après une fausse couche.

Tout le roman se construit en AVANT/MAINTENANT. Ce parallèle nous fait suivre les deux jeunes femmes et nous montre à quel point leur parcours est similaire malgré des différences notables.
Jane en particulier va apprendre qu'Emma a trouvé la mort dans cet appartement et va, inexplicablement, enquêter pour connaître la vérité.

Cette construction a pour but d'instaurer une certaine atmosphère et de renforcer les similitudes entre les deux jeunes femmes mais j'ai trouvé ces changements un peu trop rapides, surtout au début. On ne sait plus qui on suit et on ne s'attache ni à l'une ni à l'autre.
Petit à petit, on suivra plus Jane qui dévoile la vérité sur Emma. L'histoire de cette dernière devenant vraiment pathétique et moins intéressante.

Ce qui m'a frappé dans cette histoire c'est que tout le monde ment, au moins à soi-même, et que celui qui manipule les autres n'est pas forcément le personnage que l'on croit. Quant au meurtre/suicide d'Emma, je dois avouer que j'avais rapidement trouvé le coupable et le pourquoi de son geste.
C'est une histoire de manipulation qui part d'une bonne idée mais dont la réalisation aura un peu peinée à me convaincre.

L'auteur va trop en faire et on sombre dans une surenchère qui lasse le lecteur. Les personnages ne sont pas attachants ni suffisamment intriguant pour compenser. Tout repose sur l'atmosphère qui émane de l'appartement, mais même cela sera progressivement mis en retrait par rapport à l'enquête de Jane.
Les histoires personnelles de chacun sont sordides, et Emma en particulier devient rapidement détestable.
Bon, je dois aussi signaler que j'ai lu ce roman quelques jours après mon accouchement et que lire les descriptions de l'épreuve de Jane (sa fauche-couche) ont été particulièrement éprouvant pour moi. Il est possible que cela ait teinté ma perception de l'histoire.

C'est une histoire relativement originale, mais qui en fait un peu trop pour réussir à me convaincre tout à fait. En revanche, je crois que les amateurs de thriller psychologique devraient lui laisser une chance.


Infos :
Autres Couvertures :

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...