mardi 16 avril 2024

Review: Demigods Academy - Année 1 - Zeus

Demigods Academy - Année 1 - Zeus Demigods Academy - Année 1 - Zeus by Elisa S. Amore
My rating: 3 of 5 stars

Après lecture, je dirai que nous avons là un roman qui est un mélange de la série "Percy Jackson" et "La Maison de la Nuit".
Nous sommes dans un monde où les dieux grecs sont encore vénérés, même si ce sont principalement les familles les plus riches qui bénéficient de leurs attention. Et à lors de leurs 18 ans, les "enfants" reçoivent une boite des dieux. A l'intérieur, une chance de découvrir une invitation pour s'entrainer au domaine des dieux et faire partie de leur armée.
Melany est "adoptée" par une riche famille, mais reste considérée un peu comme l'animal de compagnie de l'héritière. Lors des 18 ans de cette dernière, Melany découvre dans sa boite une invitation. Contrairement à ce que peuvent laisser entendre certains résumés, elle ne vole pas l'invitation (même si elle le pense) mais choisit d'y aller. 
Commence alors l'entraînement et la découverte d'un monde plus ardu qu'elle ne le pensait. 

Le côté mythologie, le personnage qui a des connaissances mais "n'y croit pas", tout cela on l'a dans Percy Jackson. En revanche, l'élue qui devient soudainement le centre de l'attention de tout le monde et qui semble toujours tout réussir, me rappelle plutôt la Maison de la Nuit. 

Le mélange des deux n'est pas désagréable, mais ne sera pas un coup de coeur pour autant. 

En effet, l'idée est plutôt bonne, mais j'ai trouvé la gestion du temps, entre autre, un peu maladroite. L'entrainement doit durer plusieurs mois, mais on n'a pas du tout l'impression qu'il s'écoule autant de temps avant les épreuves de sélection de "première année" (ou équivalent). Cela va souvent très vite, et je regrette que parfois les autrices ne prennent pas le temps de développer un peu. 
en particulier les personnages : même Melany qui est au centre de l'histoire, n'est pas particulièrement développée tant il lui arrive de choses. 
J'aurai aimé qu'on ait davantage l'occasion de connaître les uns et les autres, amis ou ennemis.
J'ai l'impression que c'est un tic pour certains auteurs de YA : on doit aller vite parce que les jeunes "n'ont pas le temps". Mais je pense que cela ne doit pas se faire au détriment d'une bonne histoire. 
Surtout pour un premier tome, il est important de poser les bases, l'univers et ses règles, les figures principales. Quitte à modifier ou étoffer par la suite.

Côté intrigue, outre la découverte de cette école, nous découvrons surtout les talents de Melany et les dieux. J'ai d'ailleurs été très étonnée, la série a 12 tomes en VO que j'attribuais aux 12 principaux dieux grecs, mais les professeurs ne sont pas tous des dieux aussi importants. On a parfois des héros ou des personnages plus "mineurs". 
La fin est plutôt intrigante et les autrices ont essayé de mettre du suspens en posant nombre de questions (comme ce qui arrive en Nouvelle Grèce, les capacités de Melany, celui/celle qui sera son tuteur...). Mais je dois admettre que le côté 'parfait" de l'héroïne à qui tout réussit, qui n'échoue pas, m'a un poil agacée. J'ai envie de lire la suite, mais en même temps je n'ai pas adhéré au personnage principal.

Après, je dirai que c'est une série qui est, comme les Percy Jackson, à destinations des jeunes ados (5e environ). Et comme cette série, je vais attendre de lire la suite pour affiner mon avis : en effet, le premier Percy se fait avec un garçon de 10 ans pas forcément très agréable à lire pour les plus vieux, mais ça se bonifie par la suite. 
Je pense qu'on a pas mal d'ingrédients pour avoir une bonne série au final (même si 12 tomes ???) donc avant de valider ou non la commande je veux lire la suite :)


View all my reviews

lundi 15 avril 2024

La Cité oubliée - Hermine Lefebvre

La Cité oubliée La Cité oubliée by Hermine Lefebvre
My rating: 4 of 5 stars

Une excellente surprise que ce roman.
Si j'ai eu un peu de mal au début à me familiariser avec les termes et les lieux, je me suis rapidement laisser embarquer. On dans une version parallèle de Venise, où les îles peuvent être réhaussées pour éviter les inondations de l'acqua Alta.
Nous suivons alors deux personnages : Clemente et Lauro.
L'un est le petit-fils d'un personnage puissant de la cité, un assassin gardé en cage et caché aux yeux de tous. L'autre est un voleur qui poursuit le rêve de son père, par curiosité et pour être proche de lui.
Par accident, ils se rencontrent. Par hasard, ils font un bout de chemin ensemble, par choix ils resteront.

J'ai aimé l'alternance de point de vue qui permet de bien saisir les choix de chacun des personnages : les secrets, les silences ou les révélations.
L'autrice a réussi à trouver un équilibre où le passage de l'un à l'autre est un réel plus et n'alourdit pas l'histoire ni ne provoque de coupe dans le récit.
Les personnages secondaires sont à l'inverse très en retrait, mais on sent qu'ils ont été travaillé pour fournir une vraie toile de fond à cette histoire. A l'exception de Fiore, qui est à la limite d'être l'un des personnages principaux.
Parlons de Fiore justement. Le choix de l'auteur de proposer un personnage qui ne se revendique ni d'un genre ni rien est bien car inclusif, mais cela provoque des choix dans les formulations qui m'ont régulièrement sorti de ma lecture. Je ne reproche pas cela à l'autrice, mais comme ce n'est pas quelque chose de courant, dire "illes" régulièrement me fait un peu "buter" sur les mots.

Petits regrets sur la fin où j'ai trouvé que si le rythme s'accélérait, les explications quand à la magie liée aux Eaux devenaient un peu flou. C'était intense et technique et j'avoue avoir eu du mal à suivre les explications de l'autrice. Cela coupe surtout avec le début de l'histoire qui restait relativement "calme" en comparaison.

Dans l'ensemble c'est une lecture vraiment sympathique, un one-shot accessible à un large public, même adolescent. On y trouve de l'aventure, de la magie, des secrets ...
Bref, pas de regret. Pas un coup de coeur, mais une très bonne lecture.

View all my reviews

mardi 9 avril 2024

Review: La souris qui voulait sauver l'ogre: Une enquête de la cellule Cornelia

La souris qui voulait sauver l'ogre: Une enquête de la cellule Cornelia La souris qui voulait sauver l'ogre: Une enquête de la cellule Cornelia by Françoise Guérin
My rating: 4 of 5 stars

Eh beh ! Quelle claque !
Franchement j'ai été complètement happée par ce roman. J'ai pris mon temps car le sujet est dur, mais il est vraiment maîtrisé et j'ai aimé chaque morceau, chaque personnage aussi caricatural puisse-t-il paraître. J'ai aimé les questionnements, j'ai aimé détesté certains et adoré d'autres, j'ai parfois souris, parfois eu ma petite larme. J'ai même aimé qu'à la fin il n'y ait pas réellement de réponse nette (comme dans la vie quoi) et j'ai très envie que l'autrice écrive une suite avec Maya !

On suit ici le personnage d'une psychologue qui va enquêter sur le suicide d'une adolescente. L'idée est de comprendre le geste de Pauline, savoir si elle a été "poussée au suicide, manipulée" ou non. Maya n'est pas flic, mais a l'aval du Ministère pour enquêter - assistée par sa fidèle doberman Mrs. Robinson (j'ai eu la chanson en tête touuuuut le temps).
C'est un sujet très dur à lire, l'ambiance est dure (je suis prof, j'ai fait une prépa... bref pas facile) et l'autrice n'hésite pas à la fin a apporter des numéros d'aide pour les personnes qui pourraient en ressentir le besoin. Néanmoins, je pense qu'il faut être un peu solide pour lire ce roman.

On est dans de la "violence ordinaire", de la violence verbale, une érosion lente, mais pas du harcèlement non plus. On est dans le cas de Pauline, jeune fille brillante destinée à un avenir non moins brillant, que ses proches voient déjà comme personne d'influence qui pourra changer le monde. Mais voilà, Pauline vient "de la cité", elle est pauvre et elle fréquente un lycée, puis une prépa, privée, catholique et oh combien élitiste. Et non seulement elle est meilleure qu'eux, mais en plus elle remet le système en question. Elle ne "reste pas à sa place", elle veut faire entendre sa voix, ce qui ne plaît ni aux adultes ni aux ados.

Au fur et à mesure de son enquête, Maya va peu à peu apprendre à comprendre la jeune fille, à la connaître. Elle va comprendre ce qu'elle faisait de sa vie, de son temps libre, ce qui l'animait, la révoltait et la passionnait. Elle va découvrir la chronologie de ses derniers jours. Parler à des ados, à des adultes, à des gens en détresse, à des gens pas-en-détresse...
Et en parallèle, Maya va revenir sur les traces de son passé, sur la détresse de l'adolescente qu'elle était, sur ses blessures et ses propres fêlures.
Le parallèle est un peu trop évident, mais je pense que c'était pour éviter de focaliser uniquement sur le cas de Pauline, et nous permettre de prendre un peu de recul sur cette histoire là.
Cela nous permet aussi d'apprendre à connaître Maya et sa personnalité, sa vie actuelle.

En bref : ce fut une lecture que je ne regrette pas un instant, malgré la dureté du sujet.

Attention toutefois : tout le livre est écrit... à la deuxième personne ! C'est extrêmement déstabilisant, surtout au début. Il m'a clairement fallu un temps d'adaptation, mais j'ai fini par m'y faire et apprécier ma lecture. 

View all my reviews

lundi 8 avril 2024

Le Lys de Feu #3 : Le Chaos du Coeur - Jacquelyn Benson (Audio)

Le Chaos du Coeur Le Chaos du Coeur by Jacquelyn Benson
My rating: 4 of 5 stars

J'ai adoré !
Une fois de plus j'ai été totalement séduite par la narratrice !
Adélaïde Poulard est décidément mon incontournable, je sais que je vais passé un super moment avec ces lectures et il est possible que je finisse par l'écouter "les yeux fermés" ! Je vais choisir ses prochains titres, ou en tout cas je vais surveiller de près !

Côté histoire, nous avons une histoire super, avec une touche de fantastique et dans un cadre historique.
Nous sommes à présent aux (tout) débuts de la première guerre mondiale. On voit la vision qu'en avait les civils anglais et ce côté "c'est loin", "ce sera rapide" 'on est les plus forts".
En parallèle, Lily va bientôt se marier avec Strangford ! C'est d'ailleurs cette date qui va nous permettre de nous repérer dans le temps. Car au final, cette histoire se déroule sur une période de huit jours à peu près !
Mais un meurtre a lieu, et une fois de plus Lily va devoir se mêler de l'enquête pour innocenter une personne, sauf que cette fois ce ne sera pas son ingrat beau-frère. Entre crainte de la guerre, craintes liés à son mariage et à sa belle-famille, crainte pour ceux qu'elle aime... la pauvre Lily a bien du mal à avancer.
Tourmentée, elle va néanmoins renouveler sa confiance dans ses alliés et puiser de la force en eux, dans leur soutient et leur confiance en elle. Si le Refuge n'est plus, eux sont toujours là et seront toujours là les uns pour les autres. Même Sam, qui est le grand absent de ce récit, réussira à faire des apparitions (en quelque sorte).

J'ai aimé le tout : les nouveaux personnages, l'histoire, l'enquête, Lily et ses doutes qui réussit à les surmonter et à avancer malgré tout. L'ambiance historique aussi m'a beaucoup plu et ce n'est pas un aspect que j'ai retrouvé bien souvent dans mes lectures.
De plus, cette série peut vraiment être lu dès le collège, car jamais nous ne nous retrouvons dans des situations "trop" (trop de violence, trop de sang, ou trop de sexe). C'est à souligner car s'il y a une scène intime, l'autrice ferme pudiquement la porte.

Toutefois, si je peux me permettre un reproche, c'est la propension de l'autrice a se répéter en permanence ! J'ai l'impression de lire un roman-feuilleton où on est obligé de régulièrement rappeler des morceaux de l'histoire. Là j'ai eu la sensation que toute les cinq minutes il fallait qu'elle redise la même chose. Je l'admet, ça m'a pas mal agacée.

A noter que ce fichier audio propose au début une nouvelle qui se déroule entre les tomes 2 et 3. Les événements qui s'y déroulent ont de l'importance pour la suite (du moins vont être évoqués) et je ne vous conseille pas de la zapper. Centrée sur Sam et Lily, elle se déroule juste avant le départ du jeune homme.

J'ai maintenant très très hâte d'écouter le tome 4.

View all my reviews

vendredi 5 avril 2024

Lou y es-tu ? - Gilles Abier

Lou y es-tu ? Lou y es-tu ? by Gilles Abier
My rating: 2 of 5 stars

Je pense être passée à côté de ce roman, en partie parce que je ne m'attendais pas à le classer dans cette catégorie. En effet, en lisant le résumé, je pensais tomber sur un livre soit d'enquête, de suspens, voir un roman fantastique. 
Or, avant les dernières pages c'est du contemporain "banal" pourrai je dire. Et après ? C'est de la pseudo SF qui ne s'assume pas.

Je ne dirai pas qu'il est mauvais : il est bien écrit, c'est plaisant, l'histoire est originale et se tient, les personnages sont globalement bien construits et attrayants. Mais je ne le recommanderai pas (d'où la note).

On a une jeune fille qui a fait une grave chute d'escalade. Elle est dans le coma, mais à la chance d'en sortir, a priori sans séquelle particulière. Pourtant, au fil des jours, son petit ami (Noah) et sa sœur jumelle (Armelle) ne la reconnaisse plus. Sa personnalité a totalement changé et ils ne la reconnaissent plus. Ils se demandent s'il s'est passé quelque chose qui pourrait expliquer ce revirement et se retrouvent à enquêter, ensemble, eux qui ne s'entendaient pas avant.

J'ai longuement réfléchi avant de faire cette chronique. Mon ressentit final est que l'auteur a voulu (?) traduire ici l'évolution adolescente et le fait que parfois, en grandissant, on change. On s'intéresse à des choses différentes, on change d'avis et parfois nos proches ou nos anciennes connaissances ne nous reconnaissent plus, et on s'éloigne au fil du temps. Il y a se droit au changement et à l'évolution, mais également le droit de dire "je t'ai aimé, tu as changé et si je t'apprécie toujours et que je n'oublierai pas notre histoire, je ne suis plus amoureux/amoureuse et il faut tourner la page".

Si c'est cela, je l'ai compris mais la mise en place est maladroite. Je m'attendais vraiment soit à une enquête, quelque chose de mystérieux, ou alors faire un virage assumé et partir dans du fantastique. Là j'ai eu la sensation que l'auteur a voulu introduire une touche de "surnaturel" de superstition ou de légende urbaine et qu'il s'est un peu embourbé car au final on ne sait pas trop où le livre se situe.

Bref, dans l'ensemble des points positifs, une histoire originale et bien écrite avec des personnages bien campés, mais un roman que je ne pourrai pas recommander au CDI.

View all my reviews