jeudi 9 février 2017

Le Clan des Nocturnes T.5 : Noah - Jacquelyn Frank


Quatrième de Couverture :
Ces démons vous feront chavirer le cœur…
Depuis des siècles, Noah protège les siens de tous leurs ennemis et rien ne pourrait venir à bout de cette force de la nature. Sauf peut-être cette inconnue qui hante ses rêves chaque nuit. Douloureusement réelle et désespérément hors de sa portée, Kestra est l’incarnation de tous ses fantasmes. Consumé par le désir, le roi démon va faire un choix qui pourrait s’avérer fatal : entraîner la jeune femme dans un monde dont elle n’aurait jamais soupçonné l’existence, la plongeant au cœur du chaos qui menace son peuple.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Cette série m'avais laissée plutôt dubitative. Je ne savais pas trop quoi en penser, surtout à la lecture du premier tome qui se posait comme une sorte de fanfiction de Twilight que j'ai eu du mal à apprécier.
Pourtant, au fil des tomes j'ai fini par me laisser séduire par le monde imaginé par l'auteur. Un monde plutôt agréable s'il n'est pas 100% original. Une mythologie relativement intéressante et des interactions plaisantes entre les différentes espèces.

Ce cinquième tome démontre une maturité dans l'écriture que l'on n'avait pas dans le premier tome, toutefois l'histoire n'a pas une grande originalité que ce soit vis à vis du genre de la romance paranormale, ou même par rapport à la série.

On s'intéresse ici au chef des démons Noah, après avoir traité des autres dirigeants (métamorphes dans le tome 3 et vampires dans le tome 4). Ce tome va permettre à l'auteur de mettre en place la fille de Bella et de Jacob (non je ne me suis toujours pas fait à leurs prénoms, ma très grande faute) car elle aura un rôle important dans le tome suivant.
L'auteur s'est également moins centré sur le couple au sens où on va bien voir les autres. La faute en partie à la fonction de Noah qui le conduit à interagir avec les autres monarques pour contrer la menace que représente la démone renégate. 

Il y avait de très bonnes choses, même vis à vis de Kestra qui était un personnage intriguant et intéressant. Toutefois, j'ai trouvé sa conversion un peu facile et rapide. Elle devient trop rapidement mielleuse à mon goût. Pour une personne aussi indépendante et soupçonneuse, je trouve qu'elle se place rapidement dans ce nouvel univers, presque sans heurts. Elle délaisse son ancienne vie sans que l'auteur ne semble s'en soucier : un temps elle interagit avec des humains et pouf, c'est terminé on passe à autre chose. Certes cela sert l'intrigue, mais cela manque de cohérence à mes yeux.

Mais si on oublie le côté un peu artificiel de la romance et le comportement trop complaisant de Kestra, j'ai aimé que l'auteur développe l'intrigue de fond et renforce les autres personnages. Pour le moment son monde est un peu trop centré sur les personnages des tomes précédents, comme s'ils n'existaient pas d'autres personnes vivantes qu'eux, mais peut-être que cela sera corrigé dans la seconde série spin-off ?

En tout cas, un tome qui a des points très intéressants mais qui souffre à mes yeux de facilités scénaristiques.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Couvertures :
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...