dimanche 30 octobre 2011

Lueur de feu - Sophie Jordan



Quatrième de Couverture :
Jacinda est draki, des descendants des dragons qui peuvent prendre forme humaine. Mais elle crache également du feu, un don exceptionnel pour ceux de son espèce. Un matin, alors qu’elle enfreint le règlement en volant de jour, la jeune fille est prise en chasse. Jacinda s’échappe de justesse et trouve refuge dans une grotte. Quel est ce mystérieux garçon qui la surprend sans pour autant révéler sa cachette ?

Obligée de fuir pour éviter la punition de son clan, elle s’installe en plein désert avec sa mère et sa sœur. Mais pas question pour Jacinda d’oublier son « don ». Au lycée, elle retrouve le jeune garçon qui lui a sauvé la vie. Si Will ne la reconnaît pas, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Elle devrait pourtant le fuir, car le désir, comme la peur, pousse les drakis à se manifester, et ce serait une bien mauvaise idée de révéler sa vraie nature dans les couloirs du lycée…

Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Tout d'abord merci à Accrocdeslivres pour m'avoir prêter son exemplaire. J'ai ainsi pu le lire sans le payer. Je l'aurai d'ailleurs regretter, je m'explique. 

L'idée en soi est classique. Du déjà vu, on ajoute juste sa touche d'originalité en choisissant les drakis comme créatures surnaturelles. Mais après tout pourquoi pas ? ça peut très bien marché, et séduire quand même ! Je ne suis pas sectaire, et je peux lire du réchauffé, si c'est bien fait. 

Mais là, le gros défaut de ce roman pour moi...c'est l'écriture ! Je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire, à m'identifier (mais là, c'est plutôt l'inverse qui m'aurait étonner, je n'ai plus 16 ans) et à m'intéresser réellement à ce qu'il se passe. 
C'est plat, long et ça manque cruellement d'une petite étincelle. La fin est un peu mieux, mais trop précipiter malheureusement pour remonter réellement le niveau global. Toutefois elle donne un peu envie de lire la suite. Donc pourquoi pas, peut-être que le tome 2 sera meilleur, mais je ne l'achèterai pas en tout cas ! 

J'ai lu pas mal d'avis sur le net, et le plus gros défaut pour tout le monde c'est Jacinda. Mais je ne suis pas d'accord. 
Elle n'est pas vraiment égoïste, au contraire elle réagit tout à fait comme une ado de 16 ans le ferai ! 
Sa mère décide pour elle oui, mais comme beaucoup de parents, et sa sœur veut enfin vivre, sans être mise au ban et être traitée comme une pestiférée. Je la comprend tout à fait. Elle veut une chance de vivre, et compte bien la tenir, c'est normal !
Jacinda elle, refuse de vivre sans son draki et ne veut pas être dans ce monde. Une fois encore ce n'est pas être égoïste. Qu'on lui reproche de ne rien faire est également injuste. Que pourrait-elle faire ? Elle aime sa famille et ne veut pas la perdre ou leur faire de la peine, et de toute façon elle ne peut pas vraiment rentrer seule. Et comme l'option d'un autre clan est contraire à ce qu'elle croit, elle ne l'envisage pas. Normal. 
Donc je ne comprend pas les réactions des gens. Mon problème se situe vraiment plus du côté de l'écriture que des héroïnes. 

Pour les personnages masculins, je n'ai rien à dire. Ils n'ont aucun relief, et ne sont pas spécialement intéressant. 

Voilà un roman qui aurait pu être sympa, mais qui se révèle plutôt décevant.

9 commentaires:

  1. moi non plus je comprends pas pourquoi on s'en prend à Jacinda, sa réaction est normale; c'est comme si on lui disait, on va t'emputer d'un membre, mais c'est pas grave, tu vas t'y faire et vivre quand meme. meme réaction pour n'importe qui, bah on refuse, on n'admet pas et on se rebelle. normal j'ai envie de dire. la soeur est elle égoïste à sa manière aussi, pour sa propre vie paisible, elle veut que sa soeur "meurt" et souffre. bah ouais mais non ^^ je l'ai trouvé bien plus détestable que Jacinda.

    l'écriture ne m'a pas posé de problèmes particulier, j'ai bien lu sans souci. après niveau action ça manque; mais ça je le savais, c'est plus de la romance ici. apparemment Jacinda ne change pas trop dans le tome 2 donc bon... je pense que je me prendrais la suite, donc je te prêterai si tu veux :)

    et oui je te connais bien, je savais que ça ne te plairait pas plus que ça ^^

    RépondreSupprimer
  2. Moi ce qui me dérangeait chez Jacinda, c'est qu'elle ne se rende vraiment compte de rien, elle ne se rend pas compte de ce que sa mère essaie de lui faire éviter, en fait, pas ses réactions en elles-mêmes. Il y aurait pu avoir une touche de féminisme intéressante mais c'est tombé à l'eau. Je ne parle pas forcément crédibilité du personnage là, par contre, j'avoue...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'elle est très aveugle (même si quand sa mère lui parle des ailes, ça lui ouvre un peu les yeux) mais avouons que la plupart des ados ne voient pas ce que veulent leur éviter leurs parents.

    Et je suis tout à fait d'accord, la touche de féminisme est tombé très à plat !
    J'avais aussi une autre incompréhension à propos de Will : pourquoi ne pas avouer son secret, quand ils finissent par s'avouer tout le reste ?

    RépondreSupprimer
  4. D'accord, admettons, mais je crois que je préfère les héroïnes qui voient plus loin que le bout de leur nez, même si ce n'est pas hyper réaliste ^^ (moi à cet âge euh... non, je ne planais pas à 5000 pieds, mais passons !)

    C'est une bonne question aussi tiens...

    RépondreSupprimer
  5. Non je ne planais pas non plus, mais il est réaliste de croire que la grande majorité des ados est en rébellion contre les parents à cet âge !

    Et peut être que la réponse à ma question sera dans le tome 2 !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai dévorée le livre; et l'histoire d'amour est magnifique sans être gnangnan ! Savez-vous quand le tome 2 sortira ?

    RépondreSupprimer
  7. Non, je n'ai aucune idée de date !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai les boules d'attendre !! je veux pas x'(

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...