vendredi 26 août 2016

Peri Reed T.1 : Drafter - Kim Harrison


Quatrième de Couverture :
Trahie par l'homme qu'elle aime et l’organisation gouvernementale ultrasecrète qui l’a entraînée, Peri Reed est en fuite. Dotée du pouvoir rare et inestimable d’altérer le temps, ses capacités ont cependant un revers : à chaque utilisation, elle oublie à la fois l’histoire qu’elle a modifiée et sa réécriture. Les trois dernières années de sa vie effacées, elle n’a d’autre choix que de s’allier à un mystérieux renégat dans une cavale meurtrière qui lui révélera la délicate vérité que cache sa dernière mission. Traquée, armée de sa seule intuition, incapable de savoir à qui elle peut faire confiance, Peri doit se méfier de tous – y compris d’elle-même.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Kim Harrison est l'auteur de la série Rachel Morgan qui a été arrêtée au tome 5 en France (contre 13 en anglais, série terminée).
Cette fois-ci elle s'aventure dans un univers mêlant fantastique et SF. Dans un monde futuriste, une organisation gouvernementale emploi des gens avec un talent particulier : des ancres et des Drafters. Les Drafters peuvent remonter le temps de quelques secondes et de modifier les événements qui viennent de se produire. Les ancres ont conscience de ces "retro-chrononages" et des deux réalités. Une chance car les Drafters oublient tout après un retro-chronage : la réalité qu'ils ont effacée comme celle qu'ils ont réécrite. Il faut alors compter sur leur ancre pour leur restituer la mémoire.

Peri Reed est une Drafter. Accro à l'adrénaline, elle fait équipe avec Jack, son ancre et amant. La vie semble idéale jusqu'au jour où une mission tourne mal. Elle découvre une liste d'agents corrompus mais, contrainte de retro-chroner pour sauver sa vie, elle va tout oublier. Pourtant, des gens se lancent à sa poursuite.
Peri ne pourra compter que sur son instinct et sa paranoïa naturelle pour réussir à démêler le vrai du faux.

Rapidement, elle se retrouve en cavale, trahit par tout ceux en qui elle croyait. La mémoire pleine de trous, elle ne sait plus à qui se fier, pourquoi on la poursuit ou comment s'est sortir.
Elle sera tiraillé entre son ancienne organisation qui joue la carte de l'inquiétude et joue sur ses pertes de mémoires et un homme rencontré totalement par hasard qui, malgré un comportement légèrement hostile, lui promet de l'aider.

Ce roman est plein de rebondissements et de trahisons. Le lecteur a l'avantage sur Peri de ne pas perdre la mémoire quand la jeune femme modifie le temps, mais cela ne nous aide pas toujours à démêler le vrai du faux.
On a l'impression que tous les personnages jouent un double-jeu et on est rapidement perdu, comme Peri. A qui faire confiance en réalité ? Quelle est la vérité derrière les mensonges ? Comment Peri peut-elle s'en sortir ?

C'est un roman complexe et assez particulier. Il ne se livre pas comme ça et il faut que le lecteur s'accroche pour réussir à tout suivre. Un défi intéressant à relever. Pourtant, il manquait un petit quelque chose pour en faire un vraie réussite.
C'est un premier tome intéressant, mais pas tout à fait assez convainquant pour être un coup de coeur.
Cela ne m'arrêtera pas pour lire la suite, car j'ai eu la même impression en lisant le premier Rachel Morgan qui s'est avéré être une très bonne série :)

Edit : un petit mot toutefois sur la forme même. Il y a pas mal de confusion de genre en particulier dans les dialogues et vers la fin du texte cela s'accentue. Le lecteur corrigera aisément les fautes et comprendra qui parle, mais c'est un peu dommage. Il y a également un bloc de texte qui m'a laissé perplexe : il apparaît deux fois de suite, mais avec de légères variations. Volonté de l'auteur de doubler un paragraphe pour accentuer l'impression de retro-chronage ? ou erreur du traducteur qui a fait une erreur de copier-coller ?


Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures :

Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...