samedi 16 avril 2016

Felicity Atcock T.5 : Les Anges Battent la Campagne - Sophie Jomain


Quatrième de Couverture :
La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer.

Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée.

Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin... presque.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Je vais encore me faire fusiller par les fans. Non j'ai toujours du mal avec les aventures de Feli :( Depuis le tome précédents, j'ai moins de plaisir à la lire. Pourtant, les premiers tomes étaient cool.

Après le tome précédent, l'auteur se laissait une ou deux affaires en suspens. Terrence sera à nouveau le grand absent (malgré quelques allusions, et une apparition finale) et on va se concentrer sur l'enfer. L'enfer et donc ce qui s'y rapporte dans la vie de Felicity : Stan, son père...et Satan.
Elle devra encore mettre sa vie entre parenthèse et prendre une décision difficile pour son enfant.

J'ai aimé la traversée de l'enfer, qui nous change de décor même si on devine que certains action, glissées ici et là, auront des répercussions par la suite. Je reste toutefois sceptique vis à vis du père de Felicity. Quels marchés a-t-il passé là-bas ?

La fin elle, est excellente. De l'action, de l'émotion et une grosse envie d'en savoir plus. Très différente des débuts, peut-être, mais que d'action !

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 

Challenge(s) :

2 commentaires:

  1. J'ai le droit de fusiller ? ^^ J'adore les aventures de Feli, elle me mettent à chaque fois de bonne humeur et je trouve justement qu'elle gagnent en profondeur au fil des tomes. J'aime aussi bien le fait que l'arrive à garder sa légèreté de ton, même avec le tour plus dur que prend l'histoire. Du coup, j'ai sans surprise beaucoup aimé ce tome que j'ai trouvé riche en émotions et en péripéties. La fin est indéniablement une bonne trouvaille (même si elle m'a fait tempêter). Sophie nous avait habitué aux rebondissement des dernières pages, mais là elle a fait particulièrement fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas pourquoi la mayonnaise ne prend plus aussi bien. Il y a un "truc" qui fait que je n'arrive pas à dire "j'adore".
      Pourtant c'est vrai qu'on a toujours un équilibre entre les petites piques qui apportent de la légèreté et la gravité des actes...

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...