mardi 18 novembre 2014

Felicity Atcock T.4 : Les Anges sont sans Merci - Sophie Jomain

Quatrième de Couverture :
Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m'ont mise K.O., ça, c'est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s'il y a bien un truc qu'il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c'est voler à une femme ce qu'elle a de plus cher. Alors c'est vrai que je n'ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l'arrière-train, même si pour ça je dois d'abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. 
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
J'apprécie beaucoup l'auteur et son travail, c'est une personne que j'apprécie et que je respecte. De même, j'apprécie cette série et prend toujours un certain plaisir à découvrir un nouveau tome.
Pourtant, je n'ai pas vraiment aimé ce tome ci, il m'a plutôt déçu.
Je m'explique.

Le tome 3 terminait sur une révélation (qu'on pouvait voir venir) mais qui faisait néanmoins l'effet du bombe et accrochait l'attention du lecteur qui n'en pouvait plus d'attendre la suite !
Le tome 4 reprend exactement là où le tome 3 s'arrête, pas d'ellipse, on rentre directement dans l'action. Les informations sont révélées et on se demande donc comment Feli va se sortir de toute cette histoire.

Sans trop en dévoiler je dirai qu'on verra des anges, des démons, des entre-deux, des humains et des métamorphes. Les vampires étant les grands absents.
J'ai moins aimé ce tome car, à l'image de l'héroïne, il m'a paru lent, un peu mou. Comme totalement au ralenti. Les révélations ne font guère réagir et les situations s'enchaînent de manière très linéaires.
De plus, la "fin de l'histoire avec les fées" m'a paru trop facile. Alors oui, l'héroïne souffre je ne le nie pas, pourtant on a pas l'impression qu'il y a vraiment eu enjeux et "bataille".

Ce tome 4 ne concerne en fait pas du tout Feli ni son bébé mais...Stan. Stan qui, bien que peu présent dans les pages, sera l'enjeu principal. Tout tourne autour de lui (au grand bonheur de ses fans qui auraient pu être désappointés).

Ce qui m'a le plus gêné aura été l'apologie de l'allaitement...je veux dire qu'en lisant le roman, outre l'amour d'une mère à son enfant, j'ai eu cette impression de ... je ne sais pas trop comment le formuler. Cette idée que c'est ça le mieux et que si on ne pense pas comme ça, ça va pas. Alors je me trompe très surement, mais c'est mon ressentit.
Ensuite, le vocabulaire, qui a parfois été un peu cru dans les tomes précédents, parait parfois déplacé dans la bouche de certains personnages (je n'aimerai pas entendre un proche employer le terme "bais**" en parlant de moi 0.0).

Bref, un tome nettement en dessous des autres à mon goût, qui donne l'impression d'être une transition, une nouvelle afin d'amener un tome 5 (je l'espère) plus palpitant. 

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
ras
Autres Couvertures : 
ras
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...