mercredi 19 novembre 2014

La Confrérie de la Dague Noire T.10 : L'Amant Ressuscité - J. R. Ward

Quatrième de Couverture :
Depuis la mort de sa shellane, Tohrment est dévasté. Alors que la Confrérie fait face à un clan de vampires qui cherchent à s’emparer du trône du Roi aveugle, un ange déchu ramène Tohr auprès des frères.
Mais celui-ci ne souhaite que se venger.
Quand sa bien-aimée lui apparaît en rêve – piégée dans un enfer glacé –, il se tourne vers l’ange en espérant trouver un moyen de la sauver. Et lorsque ce dernier lui explique qu’il doit apprendre à en aimer une autre pour libérer son ancienne compagne, Tohr comprend qu’ils sont tous condamnés…
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Je l'ai lu il y a un moment, mais j'avais complètement oublié de faire la chronique.
Ce tome-ci est important puisqu'il fait revenir un personnage des débuts que l'on aimait : Thorment. Ce dernier est dévasté, abîmé. Pourtant; Lassiter l'ange le ramène dans le giron de la Confrérie. Le Roi, ses Frères, son fils adoptif, tous on besoin de lui. Et plus encore, en refusant de lâcher prise, il condamne sa shellane, son âme sœur.
Centré principalement sur le vampire et ses tourments (ah ah) ce tome ne m'a pas totalement convaincu. Il est un peu "mou", trop lent et surtout trop répétitif. Comme tout tourne autour des états d'âme de Thor, on en a des pages et des pages et des pages.
Pourtant les réactions de ce dernier sont justes. En effet, il a perdu son âme-sœur et l'auteur a insisté sur l'importance du lien. Il est donc logique qu'il n'arrive pas à surmonter sa douleur et sa peine, même si il sait que l'on a besoin de lui.
Pour autant, toutes ces valses d'hésitations m'ont lassées. C'était au détriment d'un autre personnages, et cela faisait stagner l'intrigue de fond.
Bref, un tome qui a ses points positifs, mais qui ne m'aura pas convaincu outre mesure.


Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 
Challenge(s) :
ras

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...