vendredi 21 novembre 2014

La Confrérie de la Dague Noire T.11 : L'Amant Désiré - J. R. Ward

Quatrième de Couverture :
Désavoué par sa lignée, Vhif devient l'un des guerriers les plus violents de la Confrérie. Même s'il est en couple et a des projets pour l'avenir, sa vie lui semble vide, car il ne peut vivre avec celui qu'il aime... Blay, après avoir longtemps nourri des sentiments non partagés pour Vhif, a enfin réussi à tourner la page. Bien que le sort semble s'être ligué contre eux, ils se retrouvent tous deux à combattre les nouveaux ennemis de la Confrérie. Vhif apprendra alors le véritable sens du mot « courage » et découvrira que rien ne peut séparer deux êtres destinés l'un à l'autre...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici un tome très attendu, surtout par les fans de la Confrérie. Enfin l'auteur réunissait dans un même tome les deux mâles (!) : Vhif et Blay (ou Qhuinn en VO).
Très attendu car depuis plusieurs tomes, les deux mâles se tournaient autour. Ils s'aiment, ils le savent, le lecteur le sait, et le reste de la Confrérie le sait. Pourtant, depuis le début, ils se repoussent...enfin Vhif repousse, préférant s'enfiler tout ce qu'il passe (sauf un caleçon...).
Mais lorsque Blay se décide à tourner la page, enfin lorsque Vhif se met en couple tout de même, Vhif devient jaloux, de son cousin, et de ce bonheur qu'il se voit refuser.
Malheureusement, ils sont pire encore que Thorment : un pas en avant, deux en arrière...je n'en pouvais plus. Et quand enfin ils se retrouvent...c'est vulgaire, peu crédible et pas très attrayant.
J'ai levé les yeux au ciel plus souvent qu'à mon tour, et je n'en pouvais plus des pseudo-métaphores de l'auteur (Cess en a recensé quelques unes dans son billet, je vous encourage à y faire un tour).
Les histoires secondaires étaient un peu plus intéressantes, surtout celles concernant les deux frères même si l'auteur continue à utiliser des ficelles un peu usées.
En revanche Layla est cruche...j'ai beau faire des efforts, je ne trouve rien d'intéressant à son histoire ou ce qui lui arrive.
Bref un tome attendu, mais qui révèle surtout que l'auteur ne sait pas écrire de scène homo-érotique (en même temps, elle n'a pas à être bonne partout (contrairement à un certain vampire qui conduit un avion en claquant des doigts)).

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...