vendredi 14 août 2015

One Week Girlfriend T.4 : Quatre ans plus tard - Monica Murphy

Quatrième de Couverture :
J’ai un cœur de pierre, mais je ne peux pas me passer des filles. Leurs sourires, la manière dont elles retiennent leur souffle lorsque je me penche sur elles pour les embrasser, leur peau douce et la facilité avec laquelle elles se débarrassent de leurs vêtements et s’offrent à moi.
Owen est irrésistible et il le sait. Il accumule les conquêtes d’un soir et passe son temps à faire la fête. Avec la vie qu’il mène, ses résultats à l’université sont en chute libre, et sa place dans l’équipe de football est menacée s’il ne se reprend pas rapidement. On le confie donc aux bons soins de Chelsea, une jolie étudiante particulièrement brillante qui passe pour coincée aux yeux de toute sa promo. Les cours particuliers prennent un tour inattendu lorsque Chelsea comprend que son élève attend plus d’elle que du soutien scolaire...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici le dernier tome de cette série, qui porte cette fois sur Drew, le petit frère de Fable. Cette dernière fera quelques apparition en tant que personnages secondaire, mais sans jamais faire de l'ombre à ce petit frère.

Si au début de la série on s'attachait à Owen, j'ai été très déçue par lui dans ce tome. Il est devenu un sale gamin pourri gâté. Alors certes sa mère est une tumeur dont il ne peut pas se débarrasser et qui le plonge dans une sorte de spirale destructrice, mais il ne peut globalement que s'en prendre à lui-même.
Il aime les filles, les sauter puis les oublier, fumer et boire, mais de là à négliger tout le reste ? Ce n'est pas très compréhensible pour moi. On ne comprend même pas ce qu'il s'est passé. On prend l'histoire à un moment où il est au plus bas sans que l'auteur nous explique comment il a pu tomber si loin.

Chelsea est une jeune étudiante brillante qui fait des tutorats à l'université. Cela lui permet de récupérer un peu d'argent et surtout de rester éloigner de sa mère qui est toxique. Cette dernière est incapable d'être seule et ne se rend pas compte de ce qu'elle fait à sa fille à chaque appel.
Alors quand Chelsea doit travailler avec Owen, elle comprend rapidement qu'il ne fera qu'ajouter à ses soucis.

Pourtant entre eux l'attirance est (bien sûr) immédiate, et au gré des séances de tutorat ils apprendront à se connaître et à se séduire. Ils mettront du temps à se dévoiler l'un à l'autre, mais Owen mentira à tous jusqu'au point de rupture. Et une fois la confiance de Chelsea trahit, il ne sera pas évident de la regagner.

Leur histoire est sans grande surprise. L'auteur les construit pour émouvoir le lecteur, et cela fonctionne très bien pour Chelsea. Une mère abusive psychologiquement qui a une emprise incroyable sur sa fille rend très bien. Cela équilibre un peu en offrant deux passifs maternels difficiles pour ce couple.
Pourtant je n'ai pas adhéré.
Je me suis ennuyée et j'attendais simplement de voir ce qui allait se dérouler sans vraiment m'impliquer.

De plus, l'auteur finit par résoudre tous les soucis d'un coup de baguette magique, je trouve ça un peu facile. Un personnage toxique, qui fait sentir sa présence presque à chaque page sans être là physiquement et qui disparaît d'un coup au détour d'un paragraphe ? C'est un peu gros.
Finalement ce n'est pas une mauvaise histoire, mais je ne l'ai pas trouvé palpitante ou particulièrement attractive. Dommage.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...