jeudi 24 janvier 2019

Jeu de Massacres - James Patterson & Howard Roughan



Quatrième de Couverture :
Impair, pair... et tue ! 
Le Dr Dylan Reinhart s'est rendu célèbre par son livre décryptant les comportements criminels. Lorsqu'un exemplaire de ce best-seller est retrouvé sur une scène de meurtre accompagné d'un simple mot, force est de constater qu'un tueur en connaît tous les chapitres. Elizabeth Needham, inspectrice au NYPD en charge du dossier, recrute Dylan pour l'aider à comprendre le sens d'un autre indice laissé sur la scène de crime : une carte à jouer. Et quand une nouvelle carte est retrouvée sur un autre cadavre, il semble évident pour le criminologue qu'elles ne sont pas qu'une signature... mais bien un indice permettant de conduire à une prochaine victime. Tandis que tout New York cède à la panique, Dylan Reinhart est le seul à pouvoir s'immiscer dans l'esprit torturé de ce serial-killer...
Note :
♣♣♣
Avis :
Je suis une habituée de l'auteur même si je dois admettre que je ne lis pas non plus tout ses romans. Toutefois, malgré un certain classicisme, ce sont des lectures plaisantes et distrayantes.
Ici nous avons un nouveau personnage (et une nouvelle série à première vue) le docteur Dylan Reinhart.

Nous avons un tueur en série qui semble tuer au hasard, de manière chaque fois différente et qui laisse une carte à jouer sur le corps. Carte qui est un "indice" sur la victime suivante. Cette idée d'introduire à la fois un jeu de carte et une manière de tuer différente à chaque victime me plait beaucoup. Je trouve cela plutôt original, mais peut-être pas encore assez exploitée ici.
Le livre s'ouvre sur les pensées du tueur et c'était super ! Mais c'est la seule fois où il intervient, dommage.
L'intrigue est lente à être mise en place, car on voit les victimes tombées les unes après les autres sans comprendre le lien. Comme les enquêteurs, c'est vraiment intéressant car malgré tout on reste accroché à l'histoire.

Les personnages sont aussi intrigants : d'un côté on a une jeune inspectrice qui ne s'en laisse pas compter mais qui semble en dehors de toute attache. Elle rend ses comptes directement au maire de la ville ce qui lui rend service et lui porte préjudice à la fois. J'aime son côté cash, son ironie mordante.
Dylan Reinhart lui est plus secret. On sait qu'il possède plusieurs diplômes, qu'il enseigne et qu'il est marié à un homme qui ne veut pas être avocat malgré son diplôme. Ils essaient d'adopter et son plutôt ouverts l'un envers l'auteur.
Un personnage ouvertement homosexuel, et dont la sexualité n'est pas le sujet du roman (ni primaire ni secondaire) est vraiment rafraîchissant ! C'est normal, et cette évolution des mœurs est une bonne chose (ça veut aussi dire pas de romance entre les deux personnages !).

Dans l'ensemble j'ai passé un très bon moment de lecture. Ce n'est certes pas le meilleur polar que j'ai pu lire mais il reste efficace et distrayant (et je n'en demande pas tellement plus).
Pourtant, je dois admettre avoir été un peu déçue par la fin du roman, à partir du roman où le dénouement arrive et où Reinhart nous explique les dessous de l'affaire.
J'ai trouvé cette partie plutôt confuse et au final manquant d'explications. Les motivations du tueur, le pourquoi, reste un peu trop dans l'inconnu pour mon esprit curieux.

Du coup c'est un bon roman, mais qui ne me marque pas tant que cela. Toutefois je suis curieuse de lire la suite des aventures de ce nouveau héros. 

Infos :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...