lundi 7 novembre 2016

Miss Pérégrine et les Enfants Particuliers T.1 : Miss Pérégrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs


Quatrième de Couverture :
Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ». Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici un roman atypique ! Cela faisait un long moment qu'il était dans ma PAL, mais je reconnais l'en avoir sorti à l'occasion de la sortie du film. Je voulais le lire avant. Je pense que c'était une bonne idée, même si j'ai eu la sensation que le film terminait l'histoire (donc la trilogie ?). Je n'ai pas encore lu la suite, je reviendrai donc sur le film dans un autre article !

Dans ce roman, on peut découper deux parties. Tout d'abord, la vie de Jacob. Jacob est dans une famille où ses parents le laissent un peu libre même s'ils ont des idées sur ce qu'ils doit faire (travailler au magasin, etc.). Enfant à l'imagination fertile, il adore son grand-père qui lui racontait des histoires fantastiques. Surtout, les histoires fantastiques de son passé sur un orphelinat d'enfants...particuliers. Mais en grandissant, Jacob a cessé de croire aux histoires de son grand-père, même s'ils sont restés proche.
Alors lorsque ce dernier est assassinés et que Jacob croit voir un monstre, sa vie vacille. Perd-il la raison ?
Son psy l'encourage à parler et ses parents le laissent gérer son deuil, mais Jacob reste troublé. Jusqu'à ce qu'il hérite d'une piste laissée par son grand-père : il décide alors d'aller sur l'île du Pays de Galle où s'était réfugié son grand-père, enfant juif fuyant les nazis. Commence alors une deuxième partie bien plus fantasque.
Mais en plus de mieux connaître son grand-père, Jacob découvrira un autre monde. Un monde où les enfantas particuliers existent et où les monstres sont bien réels.

Le roman a une atmosphère vraiment atypique et la couverture grise lui convient parfaitement ! Bien plus que l'affiche du film, colorée, qui reflète cet autre monde. Jacob est un personnage auquel on peut facilement s'identifier : il est maladroit, un adolescent typique, pas tellement proche de sa famille et qui aime rêver. Pourtant, il découvrira le courage et se révélera tout sauf terne comme l'image qu'il dégageait au début.

Sans être horrifique, ce roman joue sur les codes fantastiques effrayants : des monstres cachés dans le placard (ou presque), un héritage lourd de sens et des enfants en décalage avec le monde "réel" de Jacob.
Accessible à un public jeunesse, le roman délivre des leçons de courage sans être moralisateur et met en valeur les liens d'une famille que l'on choisit. Si le grand-père en fait parti, les parents ne sont clairement pas mis en valeur. Jacob choisit sa voie.
Un roman d'apprentissage et d'évolution, où le héros se métamorphose pour devenir l'accomplissement de lui-même par sa décision propre et non par le fait d'un environnement familial.

Bref, un roman original que je vous recommande :)

Infos :
Autres Avis :
Autres Couvertures :

Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...