vendredi 29 juillet 2016

Funèbres T.3 : Fin de Contrat - Rachel Caine


Quatrième de Couverture :
« Désormais, je n’ai plus besoin de mon injection quotidienne visant à assurer mes fonctions vitales. Cela pourrait être positif, or, cette condition est également accompagnée d’une “faim” nouvelle que je ne peux me permettre d’ignorer, auquel cas… Mieux vaut ne pas y penser.Quoi qu’il en soit, il semble que certains aient décidé d’en finir avec les gens comme moi. Le dernier chapitre de Pharmadene doit être écrit, reste à savoir si je vivrai jusqu’à l’épilogue… ! »
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici donc la conclusion de l'originale série de Rachel Caine. J'adore cette auteur, et j'ai vraiment été conquise par l'originalité de cette série, par conséquent j'étais très curieuse de savoir comment l'auteur allait terminer cette histoire...
Je dois dire que je suis un poil déçue. J'ai trouvé ça un peu facile, même si je reconnais qu'il était vraiment compliqué de terminer une telle série !

Bryn et Patrick sont toujours dans les ennuis jusqu'au cou - et ce n'est rien de le dire. La chasse à l'homme est lancée, et l'ex-femme de Patrick mène la danse. Tortionnaire psychopathe, cette dernière est bien déterminée à les attraper coûte que coûte.
Dans leur fuite, Bryn et ses amis vont réaliser que le gouvernement même semble après eux. C'est d'autant plus étrange que, ok, ils savent des choses, mais ils n'attirent pas l'attention sur eux et ne demandent rien d'autre que de la tranquillité !

Ils vont tous en appeler à leurs contacts et tenter le tout pour le tout. Chacun aura son prix à payer et personne ne sera épargné. Sauf peut-être Manny. Manny qui tout le long respectera son étiquette de paranoïaque mais qui, sur la fin, deviendra étrangement humain et accessible. Ce retournement de comportement m'a pas mal perturbée. Cela ne collait pas du tout.

Le point d'orgue de ce roman est bien sûr la fin. On ne peut que se demander comment l'auteur allait en finir avec les ennuis de Bryn. Sa solution n'est pas dénuée de logique, mais j'ai trouvé qu'elle arrivait comme un cheveux sur la soupe. J'aurai préféré je crois, que l'auteur distille des 'indices' tout le long de la série pour mieux nous la faire accepter, et ne pas donner cette impression que Manny la sort de son chapeau. Pourtant, une fois mise en place j'ai apprécié le déroulement des derniers instants : quoi que je me pose la question. Ok, ils ont mis en déroute les puissants. Mais si ces derniers étaient si déterminés à mettre la main sur Bryn et ses acolytes, pourquoi s'arrêteraient-ils pour autant ?


J'ai lu ici et là des questionnements sur l'éthique. Il est vrai que l'auteur n'en parle pas, pourtant j'ai eu l'impression que cette notion avait été posé tout au long des trois livres. Les nanites sont une invention formidable : ils peuvent tout guérir et auraient des applications pratiques fantastiques dans le civil. Pourtant, on ne peut nier que comme toute invention, ils pourraient être détournés. Et c'est ce détournement qui est effrayant. Les dérives ont été entraperçues dans les trois tomes et je comprends tout à fait la décision de Bryn.


En résumé, c'était une trilogie vraiment originale qui mérite d'être lue. Certes ce n'est pas la série du siècle, et il y a pas mal de petites faiblesses ici et là. Pourtant, je l'ai appréciée et je vous la conseille :)

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures :
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...