vendredi 28 août 2015

Wild Riders T.1 : La Chevauchée Sauvage - Jaci Burton

Quatrième de Couverture :
En testant la sécurité d'un musée, la détective Lily West ne s'attendait pas à tomber sur un cambrioleur, et encore moins sur Mac Canfield, le bad boy qui figure dans ses fantasmes depuis près de dix ans. Quand un tireur invisible tente d'abattre Lily et Mac à la sortie du musée, le voleur pousse la détective à enfourcher sa moto et se lance avec elle dans une course effrénée. Aux côtés de Mac, Lily va découvrir le gang des Wild Riders, bikers qui travaillent en secret pour le FBI. Leur mission : récupérer une éprouvette contenant un virus mortel...
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Si le nom de l'auteur vous parle, c'est parce qu'elle écrit également la série Les idoles du stade (également chez Milady Romance). Cette autre série est plutôt sympa, mais les intrigues sont un peu trop fine...et bien rebelote ici !

En effet, l'intrigue de ce roman tiendrai sur un mini post-it, et c'est bien dommage car il y avait de l'idée ! C'est vraiment un drame, à mon sens, ces auteurs qui ont de bonnes idées mais qui n'arrive pas à les développer sur un roman entier préférant nous mettre des scènes de sexe à tout va (oui, Laurell K. Hamilton, je pense à toi).

Lily n'a pas suivi la voie tracée par son père, préférant l'action. Détective privée, elle est engagée pour tester la sécurité d'un musée. Mais alors qu'elle fait son travail, elle retrouve son amour d'enfance, 10 ans après s'être fait larguée, et il semblerait que Mac soit toujours un bad-boy cambrioleur.
Mac lui a changer de vie, mais a juré le secret (et NON il ne travaille pas pour le FBI), il est donc bien embarrassé lorsqu'il tombe sur Lily, même si l'envie de la prendre sauvagement est intacte.

Donc voilà, ils seront contraint de fuir ensemble, et tandis que Lily tente de récupérer l'objet volé par Mac et de découvrir la vérité, ce dernier tente de garder ses secrets...et bien secrets tout en accomplissant sa mission.
Ce qui est "fantastique" c'est que ce manque de confiance réciproque ne les empêche pas de profiter l'un de l'autre et de s'envoyer en l'air à la moindre occasion !

Donc voilà, bien trop de scènes érotiques qui polluent inutilement le roman, reléguant l'intrigue à son plus simple élément et vraiment en arrière plan.
De plus, je reproche à ce roman un certain nombre d'incohérence et de phrases qui m'ont, au choix, fait lever les yeux au ciel ou choquée.
Petits exemples : en parlant de la moto "il n'y avait pas de siège pour le cas où elle basculerai en arrière"...désolée, mais j'ai hurlé de rire à cette phrase.
"la chaleur des tuyaux fait fondre les semelles, il te faut des bottes"...bah si tu mets tes pieds dessus, tu peux avoir ce que tu veux au pied ça va fondre (oui mon propre matos a testé cette théorie)
et mon préféré : il est capable de lui enlever son bikini AVANT son short, je trouve ce mec fantastique ^^

Bref, pas du tout convaincu par ce roman qui n'est qu'une excuse pour enchaîner les scènes érotiques (même pas particulièrement émoustillantes ou quoi).

Infos :
Autres Tomes :
Autre série de l'auteur :


Autres Avis :
-
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :
-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...