mardi 5 mai 2015

Les Anges Renégats T.1 : Une note de pourpre - Sylvia Day

Quatrième de Couverture :
A l'aube d'une vie nouvelle en Californie, Lindsay Gibson rencontre à l'aéroport de Phoenix un ténébreux inconnu : Adrian Mitchell, riche amateur d'avions. Entre eux, l'attraction est indéniable, fatale. Si Lindsay croit à une attirance exclusivement charnelle, la vérité réside pourtant dans le passé lorsque, bien longtemps auparavant, elle s'appelait Shadoe... Après deux cents ans d'une séparation insoutenable, le Séraphin Adrian jubile. Il a retrouvé son âme soeur. Et à l'heure où gronde la révolte du peuple lycan, il se jure de la protéger de Syre, son père, le chef des vampires...
Note :
♣♣♣
Avis :
Voici un roman qui m'avait interpellé lors de sa sortie en VO (bien avant le "phénomène" Crossfire) mais que j'ai tardé à lire. J'ai profité de sa version française pour me secouer une bonne fois pour toute.
L'univers, mêlant anges, vampires et métamorphes, paraît déjà vu (Nalini Singh au hasard) mais se laisse néanmoins découvrir avec plaisir.

Il y a une volonté de l'auteur d'ordonner le tout avec cohérence et j'ai bien aimé la hiérarchie mise en place, même s'il est parfois difficile de comprendre les explications un peu brouillonnes. De plus, cette hiérarchie qui est justifiée provoque des remous au sein des différentes castes, que l'on voit à travers Elijah, mais également à travers les anges aux ordres d'Adrian.

Lindsay est un personnage plaisant, même si guère originale. Elle sait ce qu'elle veut, et n'a pas vraiment peur de ses désirs tout en accordant de l'importance à ce qui lui tient à cœur (sa famille, sa loyauté, etc.). Un mélange de timidité (compréhensible au milieu des anges) et en même temps d'effronterie (avec Elijah) en font un personnage attachant.
Elijah justement est un personnage passionnant. Conscient de son statut d'Alpha, mais soucieux de ménager tout le monde et de ne pas provoquer le conflit, il est constamment sur la brèche. Ses "amis" ne font que lui attirer des ennuis, potentiellement mortel, et il trouve une détente inattendue auprès de Lindsay. La jeune femme étant joueuse avec lui, sans jamais donner la moindre impression de flirt (donc pas de triangle amoureux, hourra !).
Adrian lui est un ange haut gradé, déchiré entre ses désirs, incompréhensibles pour ses semblables, et ses responsabilités qui l'ont toujours définies. Sombre mais aimant, c'est un personnage agréable car il n'a pas le côté "bad boy torturé au passé mystérieux". Le lecteur sait rapidement à quoi s'en tenir et arrive assez facilement à se faire une idée de sa personnalité et de ses motivations.

Si j'ai passé un vrai bon moment (à ma grande surprise), j'ai trouvé néanmoins regrettable le côté brouillon des explications d'Adrian. Par exemple : il s'étend longuement sur les conséquences d'une éventuelle relation avec la jeune femme, mais à la fin du roman, on n'a aucune explication et on a du mal à comprendre ce qui a pu tant l'inquiéter tout ce temps. Autre point, la quête de vengeance de Lindsay qui est finalement écartée sans être résolue.
Si les vampires, qui semblent pourtant être une partie non négligeable (et intéressante) de ce monde sont mis à l'écart, cela ne m'a pas trop dérangé. L'alchimie de Lindsay avec Adrian et même Elijah suffisant à balayer le reste.

Au final, malgré quelques points un peu brouillon, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture et je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt comme je l'avais prévu. J'ai maintenant hâte de lire la suite :)

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...