mercredi 23 mars 2016

Charley Davidson T.9 : The Dirt on Ninth Grave - Darynda Jones (VO)


Quatrième de Couverture :
In a small village in New York lives Jane Doe, a girl with no memory of who she is or where she came from. So when she is working at a diner and slowly begins to realize she can see dead people, she's more than a little taken aback. Stranger still are the people entering her life. They seem to know things about her. Things they hide with lies and half-truths. Soon, she senses something far darker. A force that wants to cause her harm, she is sure of it. Her saving grace comes in the form of a new friend she feels she can confide in and the fry cook, a devastatingly handsome man whose smile is breathtaking and touch is scalding. He stays close, and she almost feels safe with him around.

But no one can outrun their past, and the more lies that swirl around her—even from her new and trusted friends—the more disoriented she becomes, until she is confronted by a man who claims to have been sent to kill her. Sent by the darkest force in the universe. A force that absolutely will not stop until she is dead. Thankfully, she has a Rottweiler. But that doesn't help in her quest to find her identity and recover what she's lost. That will take all her courage and a touch of the power she feels flowing like electricity through her veins. She almost feels sorry for him. The devil in blue jeans. The disarming fry cook who lies with every breath he takes. She will get to the bottom of what he knows if it kills her. Or him. Either way.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Après plusieurs tomes en demi-teinte pour ma part, j'ai retrouvé avec plaisir un tome qui m'enchantait.
L'auteur a pris, à la fin du tome précédent, un risque qui s'est avéré payant. Attention je vais spoilier.

Après avoir du abandonner son enfant, Charley a perdu la mémoire et s'est retrouvé dans une petite ville perdue. Tout ses proches sont venus à elle, mais ne veulent pas la brusquer. Ils se contentent donc d'être là pour elle, et sont devenus des amis de cette identité amnésiques.
Mais Charley reste Charley, même amnésique. Elle voit des fantômes et ne peut s'empêcher d'enquêter pour venir en aide aux autres.

On retrouve ici une Charley débarassée de toutes les considérations métaphysiques liées à son statut, à son enfant, à sa relation avec Reyes. Bref, on retrouve une Charley sans attache.
C'était vraiment plaisant après plusieurs tomes un peu lourd sur le thème.
Bien sûr, elle finira par reconnaître les siens, et on avancera un peu plus sur le thème principal de la saga, mais cet intermède m'a fait du bien.
Cookie nous fait rire, Reyes est Grrr, et tous les amis de Charley apportent de l'émotion par le soutient silencieux à la jeune femme.

En bref, c'est un tome différent des autres, mais original et plaisant, qui fait du bien à ce stade la série.


Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 

Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...