jeudi 24 mars 2016

Les Dragons de l'Eternité T.1 : Baine - Alexandra Ivy


Quatrième de Couverture :
Après un quart de siècle en cavale, Tayla a décidé qu’il était temps d’arrêter de fuir. Mais à peine a-t-elle posé ses valises que, Baine, le dragon qui la poursuit depuis tout ce temps la retrouve malgré ses sorts de protection. La jeune femme va alors découvrir qu’elle a une dette envers la terrifiante créature. Et celui-ci exige qu’elle le serve dans son harem. Mais il devient vite évident qu’il n’était pas le seul démon lancé à sa poursuite. Baine devra trouver un moyen de la séduire et de découvrir ses secrets... s’il ne veut pas la perdre pour toujours.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Alexandra Ivy est l'auteur à présent connu de la série Les Gardiens de l'Eternité (publiée chez Milady et aujourd'hui terminée).
Elle se lance cette fois-ci dans une nouvelle série, que l'on pourrait dire dérivée de la première. En effet, il y a de nombreuses allusions à des personnages de l'autre série (ici Levet, l'incontournable, la célèbre petite gargouille, et Viper). Pour autant, je ne pense pas qu'il soit indispensable de l'avoir lu pour suivre Les Dragons de l'Eternité.

Baine m'a fait l'effet d'une nouvelle un peu étoffée. Comme si l'auteur testait encore la possibilité de lancer quelque chose de nouveau. Pour vous donner une idée, j'ai lu le livre en une heure environ...montre en main c'est dire.
L'histoire est basique : Tayla a été vendu par son père pour couvrir ses dettes et Baine ne tient pas à la laisser partir. Mais Tayla possède des talents que d'autres convoitent.
Une intrigue très simple et gérée de manière efficace ici. Je vous le dit, on a l'impression d'une novella plus que d'un roman. L'auteur maîtrise son intrigue et ses personnages, l'ensemble est très équilibrée.
Il y a pas mal de scènes érotiques, mais l'auteur est plutôt coutumière du fait. Les scènes ne sont pas trop "longues" ni trop "détaillées". Un peu trop nombreuses à mon goût peut-être, mais ça dépend de chacun.

En revanche, certains lecteurs tiqueront peut être sur la relation Baine/Tayla. En effet, l'auteur veut mettre en place un lien, mais le début de leur relation ressemble plutôt à un syndrome de Stockholm et peut un peu déranger. Il revendique des droits sur elle et parce qu'elle le trouve séduisant, semble trouver normal de vouloir coucher avec elle...c'est un peu limite limite, même si l'auteur tente d'atténuer ça avec des histoires d'obsession et de lien.
Mais pas de quoi fouetter un chat ou lancer un débat, rassurez-vous.

En bref, c'est un début un peu timide pour cette nouvelle série. Toutefois, l'intrigue est bien dosée et les personnages peuvent devenir très intéressants, j'espère qu'elle les approfondira par la suite. D'expérience, l'auteur présente quelques tomes un peu individuels, mais est capable de mettre en place un fil rouge complexe et intéressant sur sa série. Donc pas un mauvais départ, mais j'en attends plus pour la suite. 

Infos :
Autres Tomes :
  1. Baine
Autres Avis :
n/c
Autres Couvertures : 

Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...