jeudi 23 juillet 2015

Charley Davidson T.8 : Eighth Grave After Dark - Darynda Jones (VO)


Quatrième de Couverture :
With twelve hellhounds after her, pregnant Charley Davidson takes refuge at the only place she thinks they can’t get to her: the grounds of an abandoned convent. But after months of being cooped up there, Charley is ready to pop. Both metaphorically and literally since she is now roughly the size of a beached whale. Fortunately, a new case has captured her attention, one that involves a murder on the very grounds the team has taken shelter upon. A decades-old murder of the newly-vowed nun she keeps seeing in the shadows is almost enough to pull her out of her doldrums.

Charley's been forbidden to step foot off the sacred grounds. While the angry hellhounds can’t traverse the consecrated soil, they can lurk just beyond its borders. They have the entire team on edge, especially Reyes. And if Charley didn’t know better, she would swear Reyes is getting sick. He grows hotter with every moment that passes, his heat scorching across her skin every time he’s near, but naturally he swears he’s fine.

While the team searches for clues on the Twelve, Charley just wants answers and is powerless to get them. But the mass of friends they’ve accrued helps. They convince her even more that everyone in her recent life has somehow been drawn to her, as though they were a part of a bigger picture all along. But the good feelings don’t last for long because Charley is about to get the surprise of her crazy, mixed-up, supernatural life….
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
C'est bien la première fois que je suis un peu déçue - à ce point - par l'un des tomes de cette série.

Ici, l'intrigue se déroule sur quelques jours, 3/4 grand maximum. On va suivre en même temps un mariage, une naissance, une enquête et des révélations. Cela peut paraître beaucoup, mais en vérité il y a beaucoup de temps morts et de longueurs dans ce roman.
Tout le début parle du mariage. C'est une bonne nouvelle, ça fait du bien de temps en temps...mais je ne sais pas si cela valait la peine d'en mettre autant. Cela ne sert qu'à diluer en attendant de rajouter quelques éléments plus mystérieux.

Charley ne peut pas quitter son sanctuaire en raison des chiens, mais j'ai trouvé que l'auteur ne les exploitaient pas vraiment. Ils sont vus de loin, servent à affaiblir Charley et Reyes (et d'une manière douteuse pour ce dernier) et à la fin...c'est complètement tiré par les cheveux. J'ai eu du mal à y croire, même en remettant les derniers tomes en perspective.
L'enquête du coup de Charley doit se faire à distance, mais même là j'ai eu du mal à y croire. Un peu trop simple, alors que dans les tomes précédents elle avait bien besoin de fouiner. On a l'impression que l'auteur a mis une petite enquête pour préserver la tradition plus que pour l'enquête elle-même.

Enfin les révélations. Alors on en a un paquet, mais qui sont toutes concentrées à la fin du roman. C'est d'un coup très dense, et j'avoue que j'aurai préféré que ce soit un peu plus étalé dans le livre. Entre Reyes, Beep, Satan, Mr Wong et les autres fantômes, l'auteur répond à presque toutes les questions en suspens.
En donc, Beep est enfin là (avec un prénom plutôt chou).

Comme j'avais lu le synopsis du tome suivant, je devinai comment les choses allaient se terminer (et évidement avec ces foutues hormones, il est possible que j'ai eu une ou deux larmes aux yeux...). Cependant, je reste un peu déçue. J'ai envie de dire : tout ça pour ça ?

Alors maintenant, les bases du tome suivant sont posées et me donnent très envie de lire le tome 9 mais je pense qu'il serait néanmoins temps que l'auteur réfléchisse à la fin de sa série. Je ne sais trop comment, mais il arrive un moment où il faut en finir non ?

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Piatkus
Challenge(s) :

3 commentaires:

  1. Ayant terminé le tome à l'instant, j'était tellement étonnée? déçue? que je me demandais si d'autres avaient eu la même impression que moi. Ouf, je ne suis pas la seule! Je ne regrette pas de ne pas m'être précipitée sur le tome! Bon c'était pas la cata non plus, mais j'ai bien eu l'impression aussi que la série s’essoufflait un petit peu... Des réponses oui, mais tout cela manque un peu de profondeur selon moi. J'ai été aussi un peu déçue de la fin, toute fin (comme si je me retrouvais devant un épisode de la série Once Upon a Time (j'en dis pas plus, de peur de trop spoiler, je sais pas si on saisira la référence^^).
    Mais bon, je n'abandonnerai pas la lecture en si bon chemin! Je lirai peut-être le tome 9 en vo, j’apprécierai peut-être autrement^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tome 9 est vraiment différent. En raison de la fin de ce tome, c'est comme un reboot - mais en différent !
      J'ai repris goût à la série avec le suivant, mais je me demande tout de même ce que va faire l'auteur...

      Supprimer
  2. J'ai justement pas très apprécié l'idée du reboot. Tu dis que c'est différent donc j'ai hâte de voir ce que ça donne, mais dans l'ensemble, comme on retrouvait jusqu'à présent toujours le même schéma (enquête sur une disparition, apparition de fantômes étranges puis petites révélations sur l'histoire principale), ça devenait lassant un peu..je croise les doigts!

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...