jeudi 12 juin 2014

Charley Davidson T.6 : Sixth Grave on the Edge - Darynda Jones

Quatrième de Couverture :
Sometimes I wrestle my demons. Sometimes we just snuggle.—bumper sticker
Most girls might think twice before getting engaged to someone like Reyes Farrow—but Charley Davidson is not most girls. She’s a paranormal private eye and grim reaper-in-training who’s known to be a bit of a hell-raiser, especially after a few shots of caffeine. Her beloved Reyes may be the only begotten son of evil, but he’s dark and sultry and deeply sexy and everything Charley could hope for. Really. But when the FBI file on Reyes’s childhood happens to land in her lap, she can’t help herself: She opens it...and then the real fun begins. First, Charley finds a naked corpse riding shotgun in her car. Then, a man loses his soul in a card game. Throw in a Deaf boy who sees dead people, a woman running from mobsters, and a very suspicious Reyes, and things can’t get any worse for Charley. Unless, of course, the Twelve Beasts of Hell are unleashed...
Note :
♣♣♣♣
Avis :
J'ai pas mal attendu ce dernier tome des aventures de Charley. Notamment en raison de la fin du tome précédent qui nous laissait vraiment dans l'expectative ! Bon rassurez vous...Vous n'avez pas fini d'attendre ^^
Comme les opus précédents, Charley garde son côté très fantasque et pleine d'humour et de répartie. Pourtant, on sent qu'elle a gagné en maturité. Elle est un peu responsable et semble moins volatile, ce qui est un avancement positif. Elle réussit à grandir en restant drôle et attachante. 
Du côté de l'intrigue, ça part un peu dans tous les sens avec beaucoup d’événements secondaires à traiter. En se dispersant de la sorte, l'auteur perd en profondeur pour traiter un maximum de choses. C'est dommage, je préfère une grosse intrigue et deux trois en parallèle, pas cinq ou six.
La vie personnelle de Charley suit le même chemin : entre son père, les flics et Reyes, on nous met l'eau à la bouche, sans jamais nous satisfaire totalement. 
De plus, beaucoup de dénouements et de rebondissements sont prévisibles. Le dernier (par exempleà m'a semblé totalement évident. 

Au final, c'est un roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir, avec quelques réflexions géniales, mais un peu en dessous des autres. J'espère que le tome 7 remontera le niveau. 


Citations :
"I was a firm believer in brownie points. They were like Cheez-Its. And Oreos. And mocha lattes. One could never have too many." p.141
"I felle like there's something missing from my bedroom." A dimple appeared at the corner of his mouth. "You don't say." "Any idea what might be ?" He glanced around my room as well, the shrugged. "I can't imagine." "Oh, wait", I said, stepping from my room into his, "wasn't there something hee ? Like, I don't know, a wall or something ?" [...]"Where did you put my wall ?" He crossed his arms over his chest and leaned against his doorframe. "What makes you think I took it ?" "It was there this morning." "And that means I took it ? Maybe you just misplaced it. Where exactly did you see it last ?" p.235 
Infos :
Autres Tomes :
  1. Firth Grave Past the Right / Première tombe sur la droite 4/5
    1. For I have sinned 4/5
  2. Deuxième tombe sur la gauche : 4.5/5
  3. Third Grave Ahead / Troisième tombe tout droit : 5/5
  4. Fourth Grave Beneath my Feet
  5. Fifth Grave past the Light
    1. Shimmer & Glow 3.5/5
Autres Avis :

Autres Couvertures :
Challenges :
Baby Challenge Bit-Lit 2014 : +1

3 commentaires:

  1. Oh oui on les attend toujours et j'ai passé comme toi un très bon moment meme si j'ai trouvé que tout allait très vite parfois.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte de le livre ! j'attends la version française...

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...