lundi 17 août 2015

New Victoria T.2 : Rébellion - Lia Habel

Quatrième de Couverture :
Paranoïa et préjugés !
Bram Griswold, zombie de son état, n'a rien d'un monstre, contrairement à ce que certains Néo-Victoriens voudraient faire croire à propos des morts-vivants. Il l'a prouvé à plusieurs reprises, notamment en sauvant la jeune et charmante Nora des griffes de redoutables terroristes et il filerait avec elle le parfait amour si seulement les règles de savoir-vivre étaient un peu moins strictes !
Mais, alors que les tensions entre vivants et zombies semblaient enfin s'apaiser, Bram s'aperçoit que le virus du Lazare a muté et que des zombies incontrôlables et sanguinaires arpentent les rues, provoquant des vagues de panique.
Hasard ou complot ? Et si l'Apocalypse ne faisait que commencer ?
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Comme beaucoup je pensais que cette série se composerait de deux tomes uniques - aidé dans cette idée par la notion "d'intégrale" parue chez Bragelonne durant le Mois du Cuivre. Pour autant, il n'en est rien ! Simplement, l'auteur n'arrive plus à écrire la suite et les lecteurs sont dans l'expectative : auront-nous un jour la suite ou devrons-nous nous contenter de la fin de ce second tome ?

Dans ce tome 2 on retrouve Bram et Nora qui tente de faire s'épanouir leur amour dans le carcan des règles de leur époque. Si on peut se dire que ce type d'amour est un peu trop un peu rapide, il est aussi vrai que Bram a une date d'expiration. De plus, les conventions victorienne empêchent des rapprochements trop poussés. C'est tout juste s'ils arrivent à passer du temps ensemble.

Côté intrigue, les choses ne s'arrangent pas vraiment. Les gens ont un peu de mal avec le concept de tolérance, même si des zombies ont tout fait pour aider les vivants, et sont même plutôt respectueux. Il y en a toujours pour attiser la haine, comme cet étrange groupe masqué qui cible les zombies et n'hésitent pas à blesser ou tuer les humains qui sympathiseraient.
L'ambiance est de plus en plus tendue, à la limite de l'explosion. Nora est inquiète, pour son père, Bram mais aussi pour ses amis humains et non-vivants.

L'auteur a choisi une narration multiple. On a bien sûr Nora et Bram, mais également d'autres personnages. Ces derniers apportent ou non à l'histoire, c'est à voir. Personnellement, si j'ai aimé avoir d'autres points de vue sur l'histoire, surtout pour me permettre de mieux appréhender certains événements ou comportement, on ne peut pas dire que j'ai apprécié ces nouveaux personnages en tant que narrateurs.

Au final c'est un second tome intéressant, mais qui se termine sur une note de suspens qui ne laisse planer aucun doute : il faut une suite. On ne peut pas se contenter de ce deuxième tome qui met bien des choses en places, il faut terminer cette histoire.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...