samedi 25 juillet 2015

Les Mystérieuses T.2 : Jeux de Miroirs - Stella Knightley


Quatrième de Couverture :
Après sa douloureuse séparation avec Marco Donato, mystérieux millionnaire vénitien, Sarah Thomson tente de soigner son cœur meurtri à Paris, où elle renoue avec son ex. Elle se lance sur les traces d’Augustine Levert pour écrire le scénario d’un biopic sur cette célèbre courtisane du XIXe siècle, amoureuse d’un artiste sans le sou. Alors que la vie d’Augustine fait étrangement écho à la sienne, Sarah comprend qu’elle ne pourra jamais effacer Marco de son cœur. Un nouveau voyage à Venise s’impose.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Sarah a quitté Venise le coeur gros et ne peut pas tout à fait oublier ce mystérieux Marco Donato. Mais elle est décidé à évoluer et à avancer dans sa vie, sans rester bloquer dans des relations qui ne vont nul part et qui la font souffrir.
Elle a une proposition d'emploi à Berlin, mais un job d'été se présente à elle : aller à Paris dans le but de faire des recherches sur une courtisane pour un film. C'est parfait : de quoi se vider la tête, visiter la Ville-Lumière et surtout oublier les hommes de sa vie.

Comme le premier tome, l'auteur entremêle la vie de Sarah avec la vie d'Augustine. Le lecteur établie des parallèles, s'interroge et surtout savoure ces découvertes.
Une fois de plus, j'ai plus apprécié l'histoire d'Augustine que celle de Sarah.
Augustine est victime de son époque, des circonstances et de gens plus rusés et fourbes qu'elle. Elle va en baver et le lecteur ne peut que s'émouvoir pour cette petite paysanne que rien ne semblait destiner à un tel sort.
Sarah de son côté est un peu plus perdue : elle évolue à gauche à droite, sans être particulièrement attrayante. Que ce soit lorsqu'elle renoue avec son ex ou encore lorsqu'elle (re)traque Marco. Elle semble plus pathétique qu'autre chose, ce qui est dommage car c'est un personnage qui ne méritait pas vraiment ça.

Marco est encore plus mystérieux que dans le premier tome (oui c'est possible). Très insaisissable, on pourrait presque croire qu'il a changé de personnalité entre les deux tomes. Il est silencieux, puis cassant. Pourtant, la fin du roman remet en question toutes ces actions. On revoit ce qu'il a dit ou fait sous un nouvel éclairage et on se pose encore plus de questions sur lui, ses motivations et ses projets.

En tout cas, les dernières pages sont une torture pour le lecteur qui ne peut que se demander ce que l'auteur nous réserve pour son grand final !


Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...