lundi 23 décembre 2013

Nightrunner T.1 : Les Maîtres de l'Ombre - Lynn Flewelling

Quatrième de Couverture :
Lorsque le jeune Alec de Kerry est emprisonné pour un crime qu'il n'a pas commis, il croit sa vie ruinée. C'est sans compter sur son étrange compagnon de cellule. Espion, voleur et noble à la fois, Seregil de Rhiminee est bien plus qu'il ne paraît. Lorsqu'il propose à Alec de devenir son apprenti, leurs vies changent à jamais. Mais la fortune est aussi imprévisible que le nouveau mentor d'Alec...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Tout d'abord un petit point couverture : on peut critiquer les éditeurs français, mais quand je vois les couvertures des romans de fantasy aux USA ou en Angleterre, je me dis qu'on aime bien plus le genre ! Et je ne parle pas du manque d'originalité de ces éditeurs : les couvertures me font furieusement penser à l'oeuvre de Tolkien, pas vous ?

Lynn Flewelling est l'auteur de la série Le Royaume de Tobin que j'avais bien apprécié lorsque France Loisirs l'avait éditée. Elle m'a habitué à des histoires originales et honnêtement traitées même si je ne m'évadais pas comme avec d'autres auteurs.
En un sens ici, on retrouve ces caractéristiques.

Alec est un jeune sans le sou et qui n'est personne, il va rencontrer Seregil qui se révélera un homme plein de surprises (entre autre noble et espion). Ils feront un bout de chemin ensemble, et quelque part sur la route, Seregil décide de faire d'Alec son apprenti. Commence alors un apprentissage un peu chaotique et étonnant. Mais Alec est plein de respect pour son maître et s'entraîne dur pour lui être utile.

Dans ce premier tome, on va rencontrer les personnages les plus importants (la Reine, sa fille, le meilleur ami de Seregil, les magiciens, etc.). Si la présentation du monde et de ses règles est efficace et permet au lecteur de parfaitement se retrouver au milieu de ce nouvel univers, j'ai trouvé l'intrigue un peu légère. Elle se déroule en arrière plan, l'auteur préférant largement mettre en avant Seregil et le jeune Alec. Alors comme ce sont les deux personnages principaux de toute la série, ça se comprend, mais néanmoins je suis un peu déçue que l'intrigue n'est pas été plus creusée.

L'auteur récidive une nouvelle fois avec la quête d'identité sexuelle, déjà abordé dans cette série. Une nouvelle fois ici, les héros sont assez ambivalents et l'auteur ne sait jamais réellement quel est le point de vue des personnages sur la question. Dans les romans que moi j'ai pu lire ce n'est pas si courant et j'admire l'auteur pour cette prise de position. C'est timide, mais c'est déjà un premier pas. Les héros sont pleins et entier avec en plus cette ambiguïté qui amène du piquant dans leurs relations aux autres.

Ça reste un honnête roman de fantasy, mais question trame, j'en attendais plus.

Infos :
Autres Tomes :
ras sur le blog
Autres Avis :
Autres Couvertures :
Challenges :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...