mercredi 8 février 2012

Stiletto Blues à Hollywood - Lauren Weisberger

Quatrième de Couverture :
Brooke et Julian filent le parfait amour depuis neuf ans.
Il est auteur-compositeur-interprète et a une voix en or. Seulement, de la scène underground aux sommets des hit-parades, la route est longue... Un jour pourtant, c'est la consécration ! Sony accepte de financer son album. Le premier showcase est un succès, et les propositions de concerts affluent de toutes parts. Les dates s'enchaînent et les médias, eux, se déchaînent ! La vie privée de leur couple se retrouve étalée dans les tabloïds, les rumeurs les plus folles courent à leur sujet, et face aux créatures de rêve qui peuplent les palaces où évolue désormais sa rock star de mari, la jolie rouquine commence à perdre confiance.
Entre l'éloignement, les horaires de dingues, les paparazzis et les groupies, la mélodie du bonheur vire à la cacophonie. Et puis arrivent les photos de trop. Qui dit conte de fées, ne dit pas forcément happy end, Brooke...
Note : 
 ♣♣♣
Avis : 
 Vous avez forcement entendu parler de cette auteur ou de l'un de ses romans. L'auteur du Diable s'habille en Prada, Sexe, diamants et plus si affinitié ou encore People or not people revient dans une nouveau roman. 
Deux choses pour commencer, si les couvertures étaient jusque là plutôt réalistes vis à vis du contenu, ce n'est pas le cas ici. Brooke n'est pas du tout accro à la mode ou au chaussure, et les talons aiguilles c'est pas tellement son truc. La couverture du poche (voir plus bas) est un peu plus réaliste déjà. 
Ensuite, contrairement aux romans précédents, plus de références intempestives à la mode et c'est un bon point. Parce que le dernier, Sexe, diamants et plus si affinité en était limite indigeste. 
Là, point de cela. Ce roman est même étonnamment plus terre à terre et pour un public plus large. L'héroïne est un peu Madame Tout le Monde et la seule fantaisie de l'auteur et de donner une carrière à son mari. Beaucoup plus facile de s'identifier. 


Allez, passons à l'histoire. Brooke a eu le coup de foudre pour un musicien méconnu. 5 ans plus tard ils se sont mariés et vivent heureux avec leur chien. Si Julian a du talent, il a encore du mal à percer. Mais grâce au soutient de sa femme, qui cumule deux emplois et les heures sup', il peut se consacrer à sa passion. Jusqu'au jour où.
Un jour tout s'emballe. Son talent reconnu par une grande maison de disques, Julian voit sa carrière décollée et sa vie changer du tout au tout. D'abord ravie, Brooke va rapidement souffrir de cette situation. Son mari ne s'intéresse plus à elle et devient égocentrique (elle ne se rend pas bien compte de ça mais le lecteur oui, et ça m'a donné envie de le secouer le mari). Sa carrière, ses rêves ne comptent plus et pire, sa vie se retrouve dans les journaux. 
Arrive finalement le scandale. Où est la vérité, et comment croire un homme qu'on aime mais qu'on ne reconnait plus ? Telle devient la grande question. 


J'ai plutôt aimé cette lecture à cause de Brooke. Trop gentille et avec un grand sens de sacrifice - même si parfois on a envie de la secouer - on arrive plutôt bien à s'identifier à cette fille au goût simple. Alors quand la célébrité arrive, puis la crise, on se demande comment on réagirait. 
Et Brooke finira par bouger - dans un sens ou dans l'autre - à la fin du roman. 


Lauren Weisberger nous a habitué à des happy-end parfois plutôt surprenants (comme dans le précédent où l'héroïne ne restera pas avec l'homme qui semblait parfait), mais là tout va bien. 


Roman de détente, pas trop prise de tête, je n'ai pu m'empêcher de compatir pour cette pauvre Brooke. 
Bref, moi j'ai bien aimé :)

Infos : 
  • Stiletto blues à Hollywood (Last Night à Chateau Marmont, VO)
  • Lauren Weisberger
  • Fleuve Noir (GF) / Pocket (poche)
  • 2010
  • 440 pages
Couverture(s) : 



Challenge(s) :

1 commentaire:

  1. Il a l'air génial celui là ! Il me fait de l'oeil depuis sa sortie :)

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...