jeudi 2 juin 2011

Aralorn T.1 : Masques - Patricia Briggs





Quatrième de Couverture :
Aralorn est une changeforme qui a délaissé les privilèges d'une noble naissance pour une vie d'espionnage et d'aventures. Elle a croisé Loup au cours d'une mission et tous deux sont devenus d'inséparables amis, car elle sait qu'il dissimule sa véritable nature sous son apparence animale.
Mais des circonstances dramatiques vont l'amener à se poser encore plus de questions sur son énigmatique compagnon et sur l'ampleur de ses pouvoirs.
Quant à lui, il fera tout pour protéger Aralorn du danger mortel qui la guette, quitte à se dévoiler, quitte à mettre sa vie et son âme en péril.

Avis :
Une amie m'avait dit du bien de cette série, qui représente le premier écrit de la dame Patricia Briggs. Et bien, c'est vrai : il est bien ! Après avoir été déçue par Alpha & Oméga j'ai changé de registre avec de la fantasy pur jus, et une bonne histoire en plus !

L'auteur s'adresse à son lecteur au début du livre avec quelques pages narrant la venue au monde de cette histoire. Ce roman est le premier écrit par l'auteur, et à l'époque elle n'y connaissait rien. Elle y a par la suite apporté des modifications, mais a volontairement choisit de ne pas corriger toutes ses “fautes”. L'histoire paraitra un peu facile ou incohérente par moment pour le lecteur, mais Patricia Briggs a préféré laissé comme tel pour ne pas ôter l'âme de son premier roman.
Ceci dit, c'est peut-être le premier roman de la Dame, mais elle avait du talent déjà à l'époque ! En effet on se laisse tout de suite happer par cette histoire. Dans un court prologue, elle narre la rencontre entre les deux personnages principaux. Ils seront réellement la structure du livre et leur rencontre nous rapproche d'autant plus d'eux qu'ils sont très mystérieux. On les découvre petit à petit. Loup en particulier. Aralorn apparait comme une jeune femme à la beauté quelconque mais qui possède l'étrange talent de se transformer - totalement ou en partie - en animal ou en un autre être humain. Fille de noble, elle a vite compris que la vie de noble dame ne lui convenait pas, alors - avec la bénédiction de son père - elle s'est enrôlée comme mercenaire. Surprenant souvent par ses capacités, elle ne tarde pas à monter en grade et à devenir un espion du royaume de Sianin. Patricia Briggs nous fait faire un bond dans le temps entre la connaissance des deux personnages et le début de l'histoire à proprement parler, mais réussi grâce à des petites phrases à nous donner l'impression de n'avoir rien manqué.
La complicité entre Aralorn et Loup a mis du temps à se construire, mais leur confiance mutuelle et leur loyauté sont maintenant très solides. Aralorn a de l'affection pour ce loup mystérieux qui refuse de parler de son passé, et Loup s'attache à cette mercenaire enjouée. Car Aralorn, non content d'être une excellente espionne, est également avide de contes et de mythes et pleine de sens de l'humour. Elle désamorcera plus d'une situation délicate par une petite pirouette humoristique.
Ils forment donc un front unis face à la menace en face d'eux : un méchant bien pensé qui a à sa solde une armée de zombies dévoués et qui tient sous sa coupe presque toute la population - noble ou paysanne. Aralorn en fera la douloureuse expérience. Elle ne tardera pas à voir la véritable nature de l'ai'Magi au cours d'une mission qui nous laisse un peu tremblant !
Aralorn va s'engager aux côtés de Loup dans une “révolution”, mais le temps presse. Si on aurait volontiers aimé plus de détails sur le comment, Patricia Briggs réussit quand même à nous contenter. Son récit et détaillé et suffisamment prenant pour qu'on ne se sente pas perdu et qu'on accrocher totalement au récit.
Les trahisons, les illusions et les déceptions sont légions, et égrenées au fil de l'histoire de sorte qu'on ne s'ennui pas un instant. Ces rebondissements permettent d'ailleurs de faire avancer l'histoire, mais également d'en savoir un peu plus sur Loup, ce personnage qui aime à rester mystérieux, même quand il consent à parler de lui.
C'est de la bonne fantasy, même si les purs et durs trouveront que c'est “un peu facile”. Il y a certes quelques petites choses qui montrent bien que l'auteur n'était pas très expérimenté, mais on laisse filer assez facilement. Ca reste très plaisant à lire, et on se prend vraiment au jeu.
Je regrette juste la prise de parole des personnages secondaires : certes ils apportent quelque chose à l'histoire, mais garder uniquement Aralorn et Loup ne m'aurait pas dérangée non plus ^^
Je lui mets un beau 4/5 ! C'est vraiment un plaisir de la lire et de découvrir ses personnages. Mme Briggs bravo =)
Pour info, pour précommander ce tome et la suite : c'est par là sur zonzon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...