mercredi 25 mai 2011

Morgane Kingsley T.1 : Démon Intérieur - Jenna Black



Présentation de l'éditeur
L'exorcisme n'est pas un job, c'est une vocation… une malédiction. Demandez à Morgan Kingsley qui est plus puissante que la plupart des démons. Enfin c'est ce qu'elle croyait, jusqu'à ce qu'elle se retrouve elle-même possédée, le comble pour une exorciste !
Mais pas par un simple démon. Celui-là est beau à mourir et de fait il pourrait bien entraîner la mort de son hôte. Car dans un monde où certains humains haïssent les démons et où d'autres les idolâtrent, celui de Morgan mène une guerre de succession sur le plan démoniaque. Être possédée par un superbe démon rebelle quand on veut vivre une vie à peu près normale et qu'on sort avec le petit ami parfait, cela entraîne certaines complications.

Avis
Enfin un livre qui ne contient pas de vampires, ni une multitude d'espèces surnaturelles. L'auteur a décidé de parler des démons, et elle ne dérogera pas ! Ça rafraichit un peu. Jusqu'à ce qu'on lise. 
Parce que bon, autant annoncé la couleur : c'est cru et un peu vulgaire comme écriture. 
Voilà c'est dit passons à sa suite !


Dans ce monde, les démons sont connus par le grand public. Mais ils ne circulent pas librement parmi nous, pas tout à fait. En vérité, ils ont leur propre royaume, dans une sorte d'univers distinct du notre, dans lequel ils n'ont pas de corps. 
En revanche sur Terre, ils ont la possibilité d'entrer dans le corps d'humains choisis. Ils deviennent alors pompiers, policier ou autres, pour mettre à profit leurs talents : ils sont en effet plus résistants et peuvent guérir très rapidement les dommages infligés à leur enveloppe charnelle. 
Mais voilà, comme partout le système à des couacs. Certains démons prennent possession d'hôtes non consentants ou commentent des délits suffisamment grave pour être exorcisés. 
Alors interviennent Morgane et ses collègues. Leur rôle est de bannir les démons qui ont été jugés. 
Morgane est plus puissante que les autres, mais surtout "grande gueule". 

Suite à un exorcisme qui tourne mal, les évènements vont se cristalliser autour d'elle provoquant des réactions en chaine qui pourraient bien compromettre à jamais le désir de tranquillité de Morgane. 

Ce qui me gêne un peu ce sont les incohérences dans le caractère de Morgane. Elle se dit un peu bad girl, un peu provoquante (pantalons en cuir à tout va et mini hauts en veux tu en voilà) mais dès qu'elle entend une allusion un tant soit peu sexuelle elle se met à rougir et à être mal à l'aise. 
C'est bizarre. J'ai moi même des amis gays et ce ne sont certainement pas des allusions sexuelles, mêmes gays qui pourraient me faire réagir comme ça ! Bizarre car je ne me considère pas plus forte que Morgane. 
Et une dernière chose : elle a un comportement de chieuse avec Brian, qui est le meilleur petit ami du monde, mais elle fait tout pour foutre sa relation en l'air...mais pourquoi ??

Bref, cette petite introduction est plutôt sympathique même si le personnage principal est difficile à cerner. Il y a de l'idée et de l'originalité, même si je soupçonne l'auteur de satisfaire d'étrange fantasme en écrivant ses bouquins. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...