lundi 12 février 2018

La Pâtissière de Long Island - Sylvia Lott



Quatrième de Couverture :
Pour l’empêcher de fréquenter l’homme qu’elle aime, le père de Marie décide de l’envoyer aussi loin que possible de leur petit village de Frise orientale : à New York, chez ses deux frères. Avec pour seuls bagages son cœur brisé et la recette secrète de son gâteau au fromage blanc, elle débarque à Brooklyn en ce froid mois de novembre 1932, à la fois fascinée et terrifiée par ce qui l’entoure. Elle est bien loin de se douter de l’incroyable destin que lui réserve le Nouveau Monde.
Des décennies plus tard, Rona, sa petite-nièce en plein revers professionnel et sentimental, vient lui rendre visite. Marie lui raconte son histoire et lui confie la recette du cheesecake qui doit changer sa vie.
Note :
♣♣♣
Avis :
Je l'admet, j'ai lu ce roman avec l'idée que c'était un roman de la catégorie feel-good un peu comme "La petite boulangerie du bout du monde", ou même comme "La bibliothèque des coeurs cabossés". Et bien pas du tout !
Comme quoi, il ne faut pas juger un livre à sa couverture !!!

Ce roman fait des aller-retours entre passé et présent. On va suivre la vie de Marie, une jeune allemande qui a du émigrer aux Etats-Unis - forcée par son père. Cela se situe juste avant la Seconde Guerre Mondiale, donc avant que la méfiance des allemands se généralise.
Dans le présent, nous allons suivre Rona, sa petite nièce qui vit en Allemagne. Photographe, elle est à un moment de sa vie où elle remet ses décisions en doute. La rencontre avec sa grand-tante va l'aider à faire face aux décisions qu'elle doit prendre.

Ce roman m'a fait sourire et parfois m'a émue. Sans aller jusqu'aux larmes, ce roman m'a touché. Ce n'est pas une période que j'ai l'habitude de rencontrer dans mes lectures et j'ai beaucoup aimé.
Je trouve toujours intéressant de voir le point de vue des civils allemands de cette époque.
La vie de Marie est très romancée au sens où les choses se passent tout de même "facilement" pour elle.

Toutefois, on est bien plongé dans l'ambiance de l'époque. J'ai aimé découvrir la vie de Marie et surtout, sa relation avec sa famille.

Au final, même si cette histoire n'est pas celle que j'attendais, j'ai passé un très bon moment. C'est même une lecture que je recommande. Intéressant, instructif, bien écrit et relativement gourmand, ce roman donne faim :)

Infos :

1 commentaire:

  1. Ca a l'air sympa celui ci et j'avoue que je ne connaissais pas

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...