mercredi 16 septembre 2015

[Autour d'un café ...] - Chroniques littéraires négatives

Source de l'image

L'idée a mijoté quelques temps sous mon crâne avant que je ne me décide à écrire. J'ai d'abord réfléchis dans mon coin avant d'avoir l'envie de vous partager mes réflexions pour également connaître vos opinions. Même si vous êtes en total désaccord avec moi, je trouve que ça pourrait être une discussion très intéressante.

J'ai vu des voix s'insurger contre certains avis, certaines "pratiques". Du coup j'ai remis en perspective ma façon de faire des chroniques, mais également pourquoi je les fais. 

Ces personnes s'interrogeaient sur les chroniques négatives (en général) et plus particulièrement sur les avis négatifs de livres qui n'étaient pas les genres de prédilection du lecteur (avec une petite digression sur les notes).
Je dois avouer que je me suis particulièrement penchée sur ce dernier point. 

En effet, globalement je sais ce que j'aime, ce que je n'aime pas, et plus généralement ce que je cherche dans un roman.
Mais j'ai des tics, entre autre je n'aime pas laisser quelque chose en suspens : livre ou série en cours. Par conséquent, même si je n'ai pas aimé le début d'une histoire, ou un tome d'une série, je vais fort probablement continuer à lire. Par curiosité (beaucoup), en raison de ce tic (beaucoup) mais également parce que j'ai toujours l'espoir d'être surprise (en bien).
C'est pourquoi je peux lire des romances, alors que je ne suis pas particulièrement friande du genre. C'est également valable pour l'érotisme, la littérature dite "blanche" ou "généraliste", les "classiques" ou autre.
Il m'est arrivé d'être très agréablement surprise par un livre dans l'un de ces genres, ce qui me pousse à continuer à les tenter de temps à autre. 

Mais alors, lorsque je suis déçue, pourquoi est-ce que je donne quand même mon avis ?

En effet, ce que reproche ces personnes, c'est que le fait de ne pas être amatrice du genre teinte ma lecture, du coup mon avis négatif n'est pas objectif.
Déjà, je répondrai qu'un avis n'est pas objectif, c'est presque impossible à mon sens. On est influencé par nos goûts, nos expériences, nos opinions etc. Un avis, quel qu'il soit, n'a pas vocation à être objectif.
Personnellement, je donne mon ressenti à l'aulne de mes goûts, les miens ! et pas ceux d'une quelconque masse anonyme. Évidemment que cela dépend de mon expérience entre autres, mais c'est le jeu. Pour autant, mes avis valent-ils moins que d'autres ? Je ne vois pas en quoi.
Ensuite, quand mon avis est négatif (sur un point particulier ou sur l'ensemble de ma lecture) j'essaye de justifier pourquoi : "ce n'est pas ce que je cherche" ou "on retombe dans ce que je n'apprécie pas dans ce genre".
J'estime que le fait même de dire que je n'ai pas aimé mais que "je n'aime pas le genre" justifie en partie un avis potentiellement négatif mais que cela n’ôte pas de légitimité à ce que j'écris. 


Inversement, lorsque je tombe sur un livre qui réussit à me convaincre dans un genre que je n'apprécie pas, je ne devrais pas écrire d'avis parce que je ne suis pas bien placée pour en parler ? De mon point de vue, au contraire, cela montre déjà que je ne suis pas fermée dans mes lectures, mais aussi que ce genre peut me surprendre (j'ai bien adoré des romans étiquetés érotiques de chez Harlequin...).


Je souhaiterais revenir rapidement sur deux autres points (mais parlons-en ensemble !! Ouvrons le débat ^^)

Tout d'abord ces "notes". Pour moi cela permet au lecteur d'avoir un avis général en un clin d’œil sans forcément lire le texte. On peut, pour une raison X ou Y, ne pas souhaiter lire un avis dans son ensemble mais avoir un résumé rapide. C'est le rôle que je donne à ces notes. Qu'on voie tout de suite si c'est un livre que je recommande, que je déconseille, ou plutôt dans ma moyenne.
Je note plus mon ressenti et non la qualité du livre (qui dépend une fois de plus, de l'histoire personnelle du lecteur).

Et enfin, les avis négatifs en général. Lorsque je donne un avis négatif ce n'est pas pour "descendre" un livre (pas plus qu'un auteur ou un éditeur). Cela n'aurait pas de sens.
Je ne me contente pas d'un "pas aimé" (ou autre variante) car en tant que lectrice j'aime davantage lire des avis négatifs que des positifs. Pourquoi on n'apprécie pas tel ou tel texte. Cela est aussi intéressant à mon goût que pourquoi on l'aurait apprécié.
Je trouve également plus honnête de parler de ce qu'on a pas aimé plutôt que de filtrer les avis. On peut avoir de la mesure dans ses écrits et du coup parler de tout sans être insultant. 

Bien sur, je peux comprendre que pour un auteur cela soit difficile de lire un avis négatif. Mais ce n'est pas en se mettant la tête dans le sable et en ignorant les avis parfois négatifs, que les choses vont être différentes. Voilà, on ne peut pas plaire à tout le monde. Les auteurs le savent très bien et les lecteurs aussi. Sans aller jusqu'à dire que cela peut les "éclairer" sur leur art (je ne suis pas non plus arrogante à ce point), est-ce mal d'être honnête et de dire ce que l'on n'aime pas ???
Alors oui régulièrement la blogosphère relaie des "dramas", ces moments où les auteurs se vexent d'un avis négatif et réagissent de manière parfois...déplacée (violente, insultante, etc.). Mais pour combien d'auteurs qui acceptent la critique ? Qui savent que non, on ne plait pas à tout le monde ? Qu'un autre de ses textes pourrait être adulé par ce même lecteur ?
Je rajouterai que cette honnêteté doit fonctionner dans les deux sens. Un auteur doit certes pouvoir accepter la critique, un avis négatif, mais le lecteur de son côté ne doit pas oublier d'être courtois. Derrière un texte, aussi mauvais puisse-t-il sembler, il y a un être humain qui s'est donné. On ne doit PAS insulter l'auteur. Je reviendrai sur ce point dans un second article =)

En bref, je ne changerai pas mes pratiques, mais je me suis quand même penchée sur ma façon de faire (ce qui est toujours bon). J'aimerais beaucoup connaître votre avis sur la question :)
Bien sur, cet article n'a pas vocation à faire scandale ou autre. Je me suis sincèrement interrogée et remise en question. Je ne souhaite pas en "vouloir" aux personnes ayant ces opinions, je souhaite juste partager la mienne.


Je suis maintenant très curieuse d'avoir vos opinions ! Parlons-en !


Merci à Laetitia Constant (auteur de Litha à paraître chez J'ai Lu) et à Julie Nicey pour leur aide (relecture, avis, discussions).


L'avis de Chani (De Livres et d'Epice) sur ce thème (ou très proche) : http://chani-delivresetdepice.blogspot.fr/2015/02/ne-faire-que-des-chroniques-positives.html


12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      J'y ai pas mal réfléchis

      Supprimer
  2. Ton article est vraiment très intéressant , je pense sincèrement que tout avis qu'il soit positif ou negatif peut etre exprimé librement et apporter aux autres lecteurs autant qu'à l'auteur. Il serait trop facile de ne faire que l'éloge des livres apprécié et cela ne serait à mon sens pas très constructif. Quand je lis des critiques de livres que j'envisage d'acheter/de lire , je sais qu'elle sera partiale certes mais que sont auteur expliquera ce qui lui a plu ou déplu, et c'est en cela que ça m'aidera à mettre ce livre en "priorité" ou pas .
    Si c'est lié aux affinités de l'auteur de l'avis ou si c'est lié à autre chose (vocabulaire , histoire...) . Je pense que tu as raison de continuer :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis combien de fois j'ai pu lire ici et là sur un avis plus ou moins négatif "ça m'intrigue je vais le lire"

      Supprimer
    2. oui exactement, si y'a bien un truc que j'ai appris en première année de lettre (même si j'ai pas poussé plus loin) c'est que les avis différents ouvrent au débat et permettent d'avoir un autre point de vue , voir même d’apprendre a apprécier un livre (ou un texte) qui ne nous plaisait pas plus que ça . Que l'avis soit positif ou négatif il peut inciter à vouloir comprendre le point de vue de son auteur :D

      Supprimer
  3. Super interessant ton point de vue!! Je comprends tout à fait que l'on puisse avoir un avis négatif et comme tu dis, de toutes façons un avis ce n'est pas objectif. Personnellement, ça ne me dérange pas de lire des avis négatifs et je ne serais pas contente de ne lire que du positif sur un livre. Il en faut pour tous les goûts et donner un avis négatif, ce n'est pas insulter l'auteur mais je peux comprendre que ça soit difficile pour les auteurs…
    Très chouette ce rendez-vous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, mais une chose surprenante c'est que ce n'est pas un auteur qui est à l'origine de ma réflexion, mais un "chroniqueur" ...
      Je sais que tout le monde a le droit d'avoir son opinion, et je respecte qu'il ait la sienne, mais ce choix me semblait étrange...et surtout éloigné de mes convictions

      Supprimer
    2. Et merci ^^ C'est ton rendez-vous qui m'a aidé à formuler et sauter le pas de l'écriture de cet article ^^

      Supprimer
  4. Hello !
    j'ai trouvé ton article très intéressant. A mon sens, il est important de dire ce que l'on a vraiment pensé d'un livre. Cela ne sert à rien de ne pas dire ce que l'on ressent vraiment dans l'unique but de ne pas vexer un auteur.
    En publiant, il faut s'attendre à des avis positifs comme des négatifs.
    Ne pas publier d'avis négatif serait, à mon sens, particulièrement hypocrite.
    Il y a beaucoup de chroniques négatives sur mon blog, et je les assume totalement. Je n'ai pas honte de dire que je n'ai pas aimé un livre.
    Mais dans ce cas, j'essaye d'argumenter un minimum et d'expliquer ce qui ne m'a pas plus ou ce qui m'a plus.
    Voilà, ce n'était que mon humble avis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, je trouve qu'il y a un effet d'hypocrisie qui s'installe à ne vouloir que parler du positif. C'est bien de le faire et de mettre en avant ce qu'on aime, je ne dis pas, mais admettre que parfois on aime pas nous rend un peu plus crédible également je pense.

      Supprimer
  5. En fait, il faudrait revenir à la définition de base : un avis ne peut pas être objectif. (c'est limite un pléonasme à mes yeux) Et justement, tout avis est bon à dire/écrire. J'aurais aimé parfois, croisé autre chose que des chroniques dithyrambiques sur certains livres (cela m'aurait évité quelques déceptions)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ça, si tu ne trouves que des avis positifs, même sans être dithyrambiques, tu prends le risque d'avoir beaucoup de déceptions

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...