mardi 10 janvier 2017

La Trilogie du Mal T.3 : L'âme du mal - Maxime Chattam & Michel Montheillet


Quatrième de Couverture :
Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l’Oregon, là où se passent parfois des choses dont nul homme ne devrait rien savoir. C’est d’abord un employé de l’environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel... Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d’effraction dans les maisons... Et puis se répand une épidémie singulière, du jamais vu : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s’accumulent et la psychose s’intensifie. Et s’il n’y avait qu’une seule et même personne derrière tout cela ? Un être pas comme les autres. Peu à peu, on commence à murmurer le pire... Et s’il n’était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O’Donnel s’immiscent dans l’enquête. L’ex-profiler du FBI et la détective new-yorkaise vont entrer dans la toile et faire face à l’impensable. Une nouvelle génération de tueur.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici la troisième BD de l'adaptation de la série de Maxime Chattam. Ce troisième opus signe la fin de l'histoire contenu dans le premier roman. Pas d'information pour le moment pour savoir si les autres tomes seront également adaptés, mais la quatrième de couverture proposée par les éditeurs le laisse entendre (car Annabel n’apparaît que dans le tome 2).
En l'état, cette troisième histoire signe la fin de l'enquête sur le Corbeau de Portland. Comment Joshua Brolin risque sa carrière pour réussir à capturer un tueur particulièrement vicieux.

Le travail qui a été fait sur les visages et les décors est véritablement époustouflant. Les différentes cases rendent vraiment bien l'ambiance mais aussi les sentiments des différents protagonistes de l'histoire. Sans jamais sombrer dans le sensationnel en dessinant les victimes, on est tout de même plonger dans l'horreur de l'enquête et la tension qui en découle.

Côté intrigue, il y a eu des remaniements inévitables. Des raccourcis, des personnages qui prennent un peu plus d'importance dans l'enquête et autre.
Quand on connait bien le roman, on tique un peu, mais c'est bien amené et cohérent. On se laisse prendre au jeu.

Une très belle adaptation, de qualité, dont on ne peut que souligner le travail. Pour les amateurs de BD "polar" de qualité et les fans de Maxime Chattam.


Infos :
Autres Tomes :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...