jeudi 8 décembre 2016

Be Mine - N. C. Bastian


Quatrième de Couverture :
Kim
Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex
Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.
Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Fran a énormément fait de pub pour cet ouvrage que j'ai donc fini par commander à l'occasion de sa sortie papier (alors que j'essaye de freiner les achats...).

On se retrouve dans un univers de bikers américains, avec tout le mythe qui tourne autour : les MC sont des entreprises qui flirtent parfois (souvent) avec l'illégalité, où la violence est presque omniprésente, où la loyauté n'est pas un concept et où les femmes sont (quand même) relégué au stade de "possession" ou de "kleenex".
Un cadre assez optimal pour une romance sensuel qui flirte avec les limites.

Ici on a beau avoir un roman français, l'histoire se déroule aux USA. L''héroïne a la double nationalité et fuit ses parents français pour vivre avec son grand-père, ex-patron du club.
Elle connait le milieu, l'univers. Elle en connait les codes et sait y évoluer. Elle sait également gérer les jalousies des autres filles car, en tant que petite-fille du patron (ou même d'un membre lambda) elle bénéficie d'une sorte de protection et d'avantages. Elle n'a pas à faire ses preuves ou autre, on la respecte d'office.

L'histoire est assez classique dans les romances, un schéma de je-t'aime-moi-non-plus et de fuis-mois-je-te-suis. Kim et Alex se tournent autour, l'alchimie est là et tout le monde la perçoit. Mais chacun cache ses petits secrets à l'autre et leur relation n'est plus aussi sereine qu'avant.
Malgré un passé commun et donc l'absence de "découverte" de l'autre, on va donc avoir droit au jeu du chat et de la souris. Principalement parce que Kim garde ses secrets (et l'auteur aussi sur un point même si on devine quelle a été la décision de l'auteur).

On a donc une romance classique mais efficace, bien menée et bien écrite avec des personnages un poil caricaturaux pour rentrer dans les moules du genre.
On retrouvera un poil de violence, de l'érotisme, de l'humour, de la famille... bref tout pour en faire une recette qui marche.
Un petit regret toutefois pour "l'intrigue" de fond qui est survolée et apparaît sporadiquement. Elle est trop épisodique à mon goût pour être bien à sa place dans le texte. Comme si l'auteur n'avait pas pu se résoudre à la retirer carrément mais ne voulait pas l'approfondir pour laisser place à l'histoire d'Alex et Kim. Par conséquent, la fin m'a donnée une impression de précipitation (et le côté mystique ne m'a pas plus je l'admet, surtout rapport aux réactions de Kim). 

Une romance New Adult pas désagréable et qui a le mérite de proposer le monde des bikers américains dans BDSM ou assimilé.

Infos :
Autres Avis :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...