jeudi 20 octobre 2016

William Clarck T.1 : L'éminence Bleue - Guillaume Benech


Quatrième de Couverture :
A 15 ans, William Clark est un apprenti hacker à tendance kleptomane qui utilise ses talents pour restituer à ses camarades les objets confisqués par leurs professeurs. Jusqu'au jour où il se fait prendre et finit au poste. Il pensait que sa vie n'allait plus jamais être la même, mais il n'imaginait pas à quel point. De retour chez lui, il découvre avec horreur que sa mère a été assassinée et son père lui révèle une vérité incroyable: agent spécial, il a été démasqué et toute sa famille est désormais en danger...
William, aidé par sa meilleure amie Zoé, subtilise un téléphone-Taser aux services secrets auxquels il a été confié. Ensemble, ils se lancent dans une périlleuse aventure à la poursuite de l’insaisissable tueur qui a juré la perte des Clark. 
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
J'ai toujours été une grande fan de ce genre de roman. Depuis que je suis môme, j'aime ces histoires d'espionnages. Je l'avoue je n'ai toujours pas lu un seul James Bond, pourtant tout ces romans faisant intervenir un adolescent dans ce type d'affaire, j'adore. J'essaye d'en lire le plus possible, même maintenant.

L'éminence Bleue (très bon titre par ailleurs, vraiment - le jeu de mot, l'allusion à l'intrigue, très bon) est de ce type de roman. Entre Londres et la France, nous allons suivre les aventures de William, un adolescent propulsé dans un monde auquel il ne s'attendait pas.
On retrouve des éléments clés comme la perte d'un proche qui va déclencher toute l'action, toutefois le style est un peu trop enfantin et maladroit à mon goût. Cela peut se justifier par rapport au fait que l'auteur est jeune et que c'est un premier roman. Mais je dois avouer que cela m'a gênée sur une bonne partie du roman. Le prologue est très bien, mais dès que l'on entre dans l'histoire cela devient maladroit. Le pire étant pour moi la révélation du père de William. Tout sort d'un bloc, cela sonne faux.
Ce qui est dommage car l'intrigue est plutôt sympathique et il y a du potentiel, mais l'écriture n'a pas encore atteint sa pleine maturité.
L'idée de promener ces personnages de Rouen à Paris à Londres puis dans l'autre sens est plutôt bonne, l'auteur essayant de coller au plus près de la réalité pratique. Si on oublie les gadgets, il y a un réalisme plaisant dans la description des lieux. Même si je ne suis pas une grande amatrice des plans, j'en aurais rajouté quelques uns. Parce que quelqu'un n'ayant jamais mis les pieds dans l'un ou l'autre des lieux pourrait être un peu perdu. De plus, au début il n'y a aucune indication de lieux ce qui rend troublant le "retour" à Rouen.
Côté personnages, on retrouve la même ambivalence. Ils sont intéressants et les traits généraux sont bien esquissés, toutefois il me reste des petites questions. Comme la motivation de Zoé à suivre Will, ou même son caractère qui reste flou. Pire encore, la tante de Will se lance dans l'aventure de manière un peu suspecte. Mais si globalement, tous les personnages manquent de profondeur, ils restent tous intéressants. Il y a de bonnes idées.

Au final, ce premier roman a de bonnes idées mais manque un peu de maturité. C'est un point de vue personnel, mais j'aurai aimé plus de profondeur dans les caractères et plus de maturité dans l'écriture.
Toutefois, n'oublions pas que c'est un premier roman et le premier tome d'une série. On peut s'attendre à ce que la suite soit meilleure. Affaire à suivre.


Infos :
Autres Tomes :
Autre Avis :


Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...