mardi 19 avril 2016

[Top Ten Tuesday] - Semaine 16



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Froggy.
Source Image.



Semaine du : 19 avril 2016
Photo
Les 10 livres que vous trouvez trop médiatisés
Photo
Les 10 livres qui ont marqué votre enfance/jeunesse


Thème semaine du 10 mai 2016 : Les 10 bons "one-shot" (tous genres confondus)


Ce thème m'amuse particulièrement car, en général, lorsque je trouve un livre médiatisé (trop ou pas) je ne le lis pas ^^ A quelques exceptions près, j'évite ce genre de bouquin. Tout le monde en parle, donc j'attends que le phénomène se tasse et revient quelques mois plus tard pour constater ce qu'il en est.
Et comme souvent, après quelques mois c'est toujours silence radio, je skip.

Bon il arrive aussi que je sois curieuse d'un buzz américain (pardon EL James) ou que je passe outre parce que l'auteur/la maison d'édition/le résumé/la couverture (oui je sais) me tente, mais c'est plus rare. Dans ces cas là, il m'arrive d'acheter et...j'ai toujours le livre dans la PAL deux ans après...j'ai honte.
Dans le genre, ça se posait là...
Guillaume Musso en général, pas ce titre particulièrement. J'en ai lu deux trois et ça m'a suffit pour réaliser que c'est TOUJOURS la même chose, les mêmes ficelles, les mêmes bons sentiments. Je ne suis pas contre une lecture légère de temps à autres, mais voilà, j'ai eu l'impression de relire les mêmes livres.
Les livres de E.L. James...il faut dire que je les ai découvert en VO ! J'étais intriguée par le buzz américain donc j'ai lu les trois quatre en anglais.
Au final, franchement, ça ne méritait pas tout ça. Ça a "re"lancer un genre et surtout remis la romance érotique sur le devant de la scène. Les gens avaient d'un coup moins peur de sortir leur livre dans le métro. Ce qui est bien hein !
Dans le registre érotique, After en tient aussi une bonne couche. Alors c'est vrai que l'auteur est hyper sympa. Toujours prête à bavarder, à se déplacer, à signer, prendre des photos et j'en passe. Je veux dire, un auteur aussi accessibles c'est génial. Mais voilà, je sature ! Entre son édition, sa réédition, sa ré-réédition pailletée, sa ré-ré-réédition en poche, moi j'en ai marre. Je la vois partout, tout le temps et comme je n'ai pas tellement adhéré aux drames en série des deux premiers tomes (j'ai envie d'étrangler les deux protagonistes) ça joue dans mon sentiment. Je veux bien l'admettre. 
Pour celui là, un peu d'histoire. Je suis partie 15 jours en Allemagne bosser mon allemand avant mon BAC. Hors, la famille où j'étais m'a tour juste adressée la parole (ils n'étaient en fait jamais là, sauf deux trois fois et venir me chercher !). J'avais en tout et pour tout deux livres dans ma valise (ahh si j'avais eu une liseuse !) j'ai cramé ton mon crédit (21€ en 7 min XD) et j'ai donc lu ces deux livres en boucles.
Da Vinci Code a donc bien été lu une dizaine de fois cet été là. On peut comprendre que je sature !
Mais surtout TOUT LE MONDE en parlait. Même les médias qui ne sont pas super littérature friendly en parlait. Et avec le film, ça a été le pompon.
Mais voilà, moi je n'ai pas aimé ce bouquin ! Donc oui, trop médiatisé.
Cette auteur est sur-prolifique. Elle n'arrête jamais d'écrire, et ne manque jamais une rentrée littéraire.
Et chaque année, tout le monde parle d'elle. Sauf que voilà. J'ai aimé ces premiers récits, et j'en ai marre qu'elle soit autant dans les médias, tout le temps à la même époque.
Je n'ai pu la sensation d'une auteur qui veut partager des histoires, mais de l'attention. A tort ou à raison, hein.
Mais voilà, je n'en peux plus !
Tout le monde en parlait ! Quand il est sorti en film, les gens en parlaient deux fois plus !
Et John Green par ci, et John Green par là, il ne se passait pas un jour, sans qu'on parle de lui et/ou de ses livres et/ou de leurs adaptations.
Sauf...que j'ai été déçue par le livre. Je ne l'ai pas trouvé aussi fantastique, et pour une fois, le film m'a paru bien meilleur. Plus de sentiments, plus de tout.
Bon sang, les auteurs sont même passées au Grand Journal à l'époque où je regardais encore.
Hors, les quelques échos que j'ai eu mon convaincu de ne JAMAIS lire ce livre.
Certes médiatisés principalement dans certains milieux, pas forcément au niveau (inter)national comme les autres...mais il m'avait pas mal déçu ! Forcément, j'ai trouvé tout le battage médiatique autour "trop".
Certes l'adaptation HBO nous a permis d'avoir la suite et fin en France. Mais du coup, on parlait de cette série tout le temps. Même ceux qui ne l'ont pas vu/lu la connaissent ! Et avec en prime tous les vieux romans de l'auteurs, et certains feraient mieux de rester là où ils sont...







6 commentaires:

  1. aaaah je n'avais pas pensé à "merci pour ce moment" mais c'est vrai qu'il a été énormément médiatiser !
    Jolie sélection !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était valable pour tout les livres de politique qui sont médiatisés pour leur "auteur" plus que pour autre chose, mais j'ai trouvé qu'on atteignait des sommets avec lui !

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec les 3/4 de ton top. De toute façon quand on voit un livre partout, je suis bien souvent déçue... Et je trouve souvent aussi qu'ils ne méritent pas la moitié du tapage médiatique dont ils font l'objet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et franchement, j'ai du mal à comprendre ce qui pousse les média à faire de la pub à CES livres et pas à l'imaginaire. En quoi c'est moins bon une bonne histoire de fantasy face au nègre d'un politicien ?

      Supprimer
  3. Je n'ai pas cité Dan Brown ni la femme parfaite est une connasse pourtant j'aurai du. Je partage ton avis sur ces deux bouquins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai eu les avis des copines il est direct passé dans la pile : JAMAIS ! la femme parfaite, tu parles...

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...