mercredi 27 août 2014

Les Apparences - Gillian Flynn

Quatrième de couverture :
Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari, Nick, forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan, leur vie aisée, leur travail dans la presse, pour s'installer dans la petite ville du Missouri où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, celui-ci découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. L'enquête qui s'ensuit prend vite une orientation inattendue : sous les yeux de la police, chaque petit secret entre époux et autres trahisons sans importance de la vie conjugale prennent une importance inimaginable et Nick devient bientôt un suspect idéal. 
Alors qu'il essaie désespérément de son côté de retrouver sa femme, celui-ci découvre qu'elle aussi lui dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres bien plus inquiétantes.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Ce roman s'articule en deux parties.
Tout d'abord nous découvrons les personnages. Nick et sa femme Amy. Leurs parents, Go la jumelle de Nick, puis les policiers chargés de l'enquête.
Tous les deux écrivains à leur manière, Amy et Nick ont subit la crise économique de plein fouet et ont perdu leur job et leur maison. Ils s'installent dans le Missouri, dans une petite ville en crise, là où vivent les parents de Nick. Si Nick y voit une occasion de se rapprocher de sa mère mourante, de son salaud de père atteint d’Alzheimer ou encore de sa jumelle pour tenir un bar, Amy y voit elle la fin de sa vie.
Elle, la new-yorkaise choyée, se retrouve au chômage, enfermée à la maison dans une région qu'elle n'apprécie pas à devoir s'adapter à un mode de vie qui n'est pas le sien.
Après cinq ans de mariage, le mariage de deux êtres qui semblaient si parfaits, si bien ensemble, commence à battre de l'aile. Mais le jour dudit anniversaire Amy disparaît et rapidement, les soupçons se tournent vers Nick, le mari.

La première partie, présentation des personnages et de la disparition s'articule autour de deux narrateurs. Nick tout d'abord, ses réactions à vif aux différents événements et rebondissements ; puis Amy, à travers un journal intime.
A cette lecture à deux vitesses, on réalise que ces deux êtres si parfait en apparence n'avaient pas la même vision des choses. Les petits rien du quotidien ne sont pas perçus, vécu, de la même façon. Ils n'ont pas la même façon d’appréhender la vie dans son ensemble.

Puis, petit à petit, le lecteur échafaude des hypothèses. Jusqu'à la vérité, glaçante.
La deuxième partie s'ouvre sur cette vérité et va alors amener une narration toujours à deux voix, mais cette fois ci en temps réel si je puis dire.
On réalise alors tout ce qui a été tramé. La vérité est terrifiante et révèle un esprit si pervers, si tortueux que le lecteur en reste assez ahurit.
On se rend compte que dans cette histoire d'apparences et de perception, rien n'est forcément ce qu'on croit.

La fin particulièrement est choquante. Car malgré toutes les différences et les petites aspérités qui se révèlent au fur et à mesure du récit, Amy et Nick se connaissent si intimement que personne ne peut remplacer l'autre. Ils ne peuvent pas se séparer, ils sont étrangement bien ensemble, même si ce n'est pas forcément pour les bonnes raisons.

Ce roman a pour lui qu'il n'est pas rose bonbon. Il a un côté ultra-réaliste qui ressemble à des faits divers que l'on verrait tout les jours à la TV. L'auteur nous dresse un portrait au vitriol de la vie à deux et du quotidien d'un couple. Sans pour autant dénoncer ou généraliser, l'auteur pousse le lecteur à réfléchir sur ce couple si étrange et leurs réactions.
Je dois avouer que la première partie m'a semblé un peu longue. La mise en place, la présentation, bien qu'indispensable pour la suite, m'a semblé un peu longue.
La deuxième partie en revanche, en dévoilant une partie de la vérité, permet de prendre toute la mesure de ce qui se trame chez chacun. Et là le jeu de l'auteur se révèle.
C'est brillant ! Dérangeant et très perturbant certes, mais brillant.


Infos :
Autres Tomes :
nc
Autres Avis :
Autres Couvertures :
Challenges :

Bande-Annonce de l'adaptation (avec Ben Affleck & Rosamund Pike) : octobre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...