jeudi 10 juillet 2014

La Patience du Diable - Maxime Chattam

Quatrième de Couverture :
Le Mal peut-il contaminer ceux qui le traquent ?


Un go-fast pris en flag qui transporte bien pire que de la drogue…

Deux ados qui tirent sur les passagers d’un TGV lancé à pleine vitesse…

Des gens ordinaires découverts morts… de terreur.

Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou.

Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source. Aux racines de la peur.
Note :
♣♣♣
Avis :
Pour le moment il n'y a pas à proprement parlé de série comme pour Autremonde ou La Trilogie du Mal, pour autant ce que j'appelle la série "Ludivine Vancker" regroupe les romans la plaçant en narratrice principale ou importante et cela me permet d'ordonner le tout. En effet, impossible de lire ce roman avant La Conjuration Primitive. Trop d'élément du premier ouvrage trouve encore un écho dans ce tome ci. Et puis de toute façon il est trop bon pour que vous passiez à côté.

Alors que Ludivine souffre encore des événements du tome précédents, le mal ne s'arrête pas. Une épidémie est en train de se répandre en France et Ludivine pressent que ce n'est que le début. Ce qu'elle et ses équipiers découvrent dans le go-fast ne fait que conforter son hypothèse. Plus qu'une épidémie, c'est un complot qui se trame, quelque chose ou quelqu'un fait la liaison entre les divers éléments des enquêtes. 
Face au scepticisme de ses collègues, Ludivine va une fois de plus plonger au cœur du mal, dans les méandres d'esprits délirants et sans pitié.

Le personnage de Ludivine est bien plus torturé que les personnages déjà utilisés par l'auteur. Elle souffre de réminiscences et d'une obsession malsaine. Pourtant, petit à petit, l'écheveau va se démêler, donnant sens à ce puzzle macabre et sanglant. 
Si l'auteur a un don certain pour la mise en scène et les jeu de piste, le thriller et le macabre, j'ai pourtant trouvé cet opus plus "simple" que le précédent qui avait su me surprendre jusqu'aux dernières pages. Là on devinait des éléments à divers stades du récit, et c'est bien la première fois que cela m'arrive avec l'auteur. 

Je me suis régalée jusqu'à la fin, mais je reconnais que je trouve ce roman un peu en dessous de La Conjuration. Enfin, j'aurai aimé revoir Joshua Brolin qui restera surement encore longtemps pour personnage phare dans les thriller, il a une place indétrônable. Il est évoqué ici mais n'intervient pas. Peut-être la prochaine fois ?


Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures :
ras
Challenges :
ras

2 commentaires:

  1. J'aurais également adorée revoir Brolin, mais peut-être pour un prochain roman (croise les doigts très très fort) !
    En tout cas, un nouveau thriller qui frappe fort, un nouveau coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement pas un coup de coeur pour moi, mais ça n'entame pas mon amour pour l'auteur ^^

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...