mardi 28 février 2012

Sous le Ciel d'Ecosse - Barbara Cartland

Quatrième de Couverture :
La reine a statué : lady Lavina épousera un prince des Balkans ! Impossible de refuser sans s'attirer le courroux royal. Le comte de Ringwood, père de la jeune fille, n'entrevoit qu'un mince espoir : " si le marquis d'Elswick accepte d'annoncer votre prochaine union, la reine sera bien obligée de renoncer à ce projet. Toutefois, je n'y crois guère, ma pauvre chérie, car Elswick est le pire des misogynes. " Mais, contre toute attente, le marquis accepte ! D'emblée, il définit les règles du jeu : ils iront en Écosse et lui seul pourra mettre un terme à leurs prétendues fiançailles. Entre-temps, sa " promise " lui devra une obéissance absolue. Lavina n'a pas le choix, même si ces conditions la révoltent. Le marquis est si froid, si autoritaire ! Quel dommage quand on a l'allure d'un héros de roman.
Note : 
♣♣♣♣♣
Avis :
Et oui, je l'ai lu ! Ça y est ! Bon j'avoue, je voulais m'en débarrasser le plus vite possible. J'ai eu du mal à choisir lequel prendre, particulièrement échaudée par les critiques de copines, surtout La Blonde ! Donc j'ai réfléchi, évité les rossignols, et choisi un roman avec une fille de caractère et en Écosse ! (Bah oui, quitte à choisir de la romance, j'ai un faible pour ces Highlanders en kilts...j'y peux rien).

Donc nous nous retrouvons à la Cour de la Reine Victoria, qui veut marier une très très lointaine cousine - probablement batarde et en tout cas pas reconnue - pour se débarrasser d'un problème diplomatique dans les Balkans. 
Pour échapper à un mariage infamant, Lavina et son père se résigne à demander de l'aide à un marquis de leur voisin : un homme qui a suffisamment de cran pour s'opposer à la volonté de la Reine. 
Un homme qui a été trahi par sa fiancée, un homme qui n'a aucune raison d'aider Lavina. 

Bon aller, je ne vous cache rien...ça finit bien ! Mais j'avoue que j'ai bien aimé. Ça se lit vite, plutôt facilement et ce n'est pas trop gnangnan. L'héroïne a du caractère et l'auteur n'en fait pas des tonnes sur la sexytude de ses personnages, ça fait plaisir. 

Question érotisme, ne cherchez pas plus qu'un petit baiser, mais ça va, le texte est tellement court qu'une scène plus...détaillée...aurait pris tout le bouquin. 
Franchement, j'ai passé une bonne demi-heure de lecture, ça ne demande pas plus de temps de toute façon. Voilà, je ne maudirai personne =)


Infos :
  • Sous le Ciel d'Ecosse
  • Barbara Cartland
  • J'ai Lu
  • 152 pages (c'était juste)

Challenge(s) :

1 commentaire:

  1. Allez avoue, tu es fan et tu vas te faire toute la biblio de la dame...bon courage!

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...