lundi 17 octobre 2011

[C'est Lundi] - 17 octobre 2011


Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane
 
Ce que j'ai lu la semaine passé:
 
Plus des aventures de Sherlock Holmes !

Total : ???

Ma lecture en cours :


Mes prochaines lectures:

  Écrire est une enfance de Philippe Delerm chez Albin Michel
Mort ou Vif : Tome 2 de Tom Clancy chez Albin Michel


et après fini les SP !

9 commentaires:

  1. yeah courage tu peux le faire ! ^^

    sinon moi je lis : Dieu soit loué ! de Victor Malka, c'est marrant mais bon il y a beaucoup d'histoires et du coup c'est long à lire ^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu as l'air pas mal occupée en ce moment...

    Je demande quand même: A quand ta revue de "L'heure du loup", qu'on rigole un peu ? (c'était le tout premier Harlequin que j'aie lu). Tu lui as quand même attribué un 2/5 !

    RépondreSupprimer
  3. serait-ce une moquerie ? ;)
    Bah Il y avait de l'idée et de l'originalité mais bon ça reste de la romance paranormale tendance harlequin.

    Un jour je lirai un livre qui se revendique érotique pour mes comparaison ^^ ce sera beaucoup plus drôle

    RépondreSupprimer
  4. Il se trouve que oui je suis occupée, le concours est dans 4 semaines, je vais pas tarder à compter les jours ^^

    RépondreSupprimer
  5. Les livres érotiques, personnellement, je n’aime pas du tout. Et je ne trouve aucune comparaison possible avec les bouquins du genre « romance paranormale ».
    J’en ai testé plusieurs et franchement, c’est tellement poussé dans les descriptions que j’avais plutôt l’impression d’assister à un cours (termes exacts, limite scientifiques). C’est bazardé comme ça, froidement, sans émotion alors que nos lectures tentent de rendre l’acte un minimum romantique ou du moins, humain (je ne sais pas si je me fais bien comprendre là ?!?).
    La « romance paranormale » décrit plutôt une action mais l’érotique, pouarf, c’est très très détaillé.

    Mais il y en a qui aiment (moi ça me fait le même effet qu’une double glacée) ! Sinon, ça ne se vendrait pas...
    Mais peut-être aussi ne suis-je pas tombée sur les bons parce qu’ils manquaient clairement d’histoire, ceux que j’ai eu sous les yeux.

    Ce qui me fait rire, c’est le nouveau genre « Bit-lit érotique », t’imagines un peu le truc ? Cela me semble tellement étrange de rajouter « érotique » derrière « Bit-lit ». Bref, il faut que je teste pour comprendre la différence, pour le moment, cela m’échappe...

    RépondreSupprimer
  6. Aux USA le genre "erotic paranormal romance" existe, mais pour en avoir lu un (en SP "Seducing the Succubus") je n'ai pas trouvé tant de différence avec la romance paranormale française qui regroupe aussi bien du Q (Riley Jenson) que plus soft (Kahill)

    RépondreSupprimer
  7. « Seducing the Succubus », tout un programme !
    J’avais constaté que les américains ont pas mal de séries « erotic paranormal romance ». Cela m’avait intriguée.

    Je crois que les français font une grosse soupe avec les genres.
    Ou peut-être que tout le monde mélange tout… où commence et s’arrête l’érotisme ? C’est une question de perception et de sensibilité. Ils devraient mettre des niveaux sur les couvertures.
    Genre degré 1 pour « Chasseuse de la nuit » et degré 4 pour « Riley Jenson » et « Merry Gentry ». Comme ça on saurait de suite à quoi s’attendre.

    Tien ! C’est une bonne idée d’ajout dans les articles sur mon blog. Un petit baromètre pour la sensualité d’un roman dit « adulte ».

    RépondreSupprimer
  8. Mon exemple avec "Chasseuse de la nuit" n'est pas bon du tout !!! Pas si on tient compte du chapitre 32 du second tome qui ferait atteindre le niveau 4...
    Je raconte n'importe quoi :o(

    RépondreSupprimer
  9. C'est même une très bonne idée, mais j'aurai jamais le courage de faire ça à chaque fois ! Déjà les notes c'est dur lol

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...