jeudi 2 juin 2011

I only have fangs for you - Kathy Love (VO)

i only have fangs for you vampires vampire romance paranormale
Résumé :
Les frères de Sebastian Young ont succombé aux flèches de Cupidon, mais lui n'a pas l'intention de tomber dans le panneau. Il trouve tout ce dont il a besoin avec son night-club et les magnifiques jeunes femmes qui s'offrent à lui là bas. Mais bientôt une nouvelle employée vient monopoliser ses pensées. Elle est timide, renfermée et une source certaine de problèmes ! Elle a essayé de saboter son club sous prétexte qu'il serait le troisième vampire le plus dangereux de la ville. Il est dangereux ? très bien, il lui prouvera le contraire. L'amour ne va pas tarder à frapper à leurs portes et pourrait bien les surprendre tous les deux.

Points Forts :
  • ·         C’est mignon et plus léger que toutes les séries de romance paranormale éditées par Milady qui sont bourrés de testostérone. Là c’est vraiment un roman qui veut présenter une histoire d’amour et ne ce sert pas d’un prétexte surnaturel pour les mettre ensemble : ça se fait naturellement.
  • ·         C’est léger, mais pour autant ce n’est pas gnangnan ! Loin d’une image d’harlequin imbuvable, ou de personnages mièvres à souhait, le livre présente des personnes avec lesquels on peut facilement s’identifier.
  • ·         Ce n’est pas de la chick-lit : l’héroïne n’est pas une écervelée et n’est pas là pour faire jolie ou remplir des pages. Elle a une personnalité entièrement construite et n’est pas écrasée par le personnage masculin.
  • ·         Ça a beau être de la romance paranormale, si je cherche un livre pour me détendre, romantique et agréable, je me tournerai plus facilement vers celui là que vers les autres séries de romance paranormale de Milady (Les Gardiens de l’Eternité – Minuit – La Confrérie de la Dague Noire)
Point Faible :
  • ·         On passe d’un coup de « pas de sexe » à « 5 scènes de cul en 2 chapitres ». Le changement est brutal et sans nécessité. Du coup ça donne envie de faire une pause dans sa lecture : trop de scènes comme cela, même si elles sont plutôt pas mal écrite et mignonnes, ça lasse vite.
  • ·         Les personnages principaux sont tellement imposants qu’ils écrasent complètement les personnages secondaires qui gravitent autour d’eux. Comme c’est un tome 3 certains – je pense surtout à la famille de Sebastian – doit être abordée dans les tomes précédents. Mais tous les autres (Lizzie la colocataire de Mina, les membres de la Société, les employés du club) n’ont presque droit à rien. Un peu dommage.
  • ·         Ça reste de la romance paranormale ! c’est mignon, mais ce n’est pas mon genre de prédilection ;)
Avis personnel :
C’est un roman de romance paranormale très éloignée des derniers que j’ai pu lire chez Milady : (Les Gardiens de l’Eternité – Minuit – La Confrérie de la Dague Noire). Cette fois il n’y a pas de mâles bourrés à la testostérone qui sont à la limite du « moi-vouloir-toi » et qui passe en un clin d’œil de grand guerrier à qui rien ne résiste à une guimauve en présence de la femme de sa vie.
Là point de ceci. Sans être de la chick-lit (puisque ne respecte pas vraiment les codes du genre : une femme qui s’intéresse principalement à la mode qui narre son histoire), c’est un roman plus léger qui va présenter l’histoire d’amour naissante de deux êtres : l’une qui est perdue dans sa vie d’immortel et l’autre qui, sans rejeter le grand amour, ne s’imagine pas le vivre un jour.
Ce qui est dommage c’est de passer d’un coup des hésitations et approches délicates des deux bords à « je te saute dessus dès que personne ne regarde ». Du coup le dernier quart du bouquin regorge de scènes de sexe qui sont certes mignonnes mais n’apportent rien.
Quant à l’action je n’ai pas très bien compris. On dirait que l’auteur tenait à ajouter une intrigue à son roman, mais c’est rendu compte à la fin qu’elle n’avait rien.
Bref, sinon c’est une histoire mignonne qui fait sourire et qui détend.
C’est un tome 3 donc je ne sais pas si il y a une continuité (je suppose que les deux premiers tomes relatent les histoires des deux frères de Sebastian) ni s’il y a une suite.
C’est plus mignon que les séries de romance paranormale citées au début, ça rafraichit mais sans être aussi « écervelé » que la série Queen Betsy par exemple.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...