mardi 31 mai 2011

Les Gardiens de l’éternité T.1 : Dante - Alexandra Ivy




Quatrième de Couverture :
Abby Barlow était loin d'imaginer que travailler pour cette femme mystérieuse pourrait faire basculer sa vie. La mort de cette dernière va plonger Abby dans un monde de danger et de ténèbres, car elle est subitement chargée d'un bien lourd fardeau : elle est devenue le Calice, porteuse de la déesse du bien, cible de tous les démons.
Heureusement, elle dispose d'un allié de choix : Dante. Mortellement dangereux et outrageusement sexy.
Un convent de sorcières a réduit ce vampire en esclavage quelques siècles auparavant et en a fait le gardien du Calice. Maintenant que c'est la belle et douce Abby qui est menacée, son dévouement ira bien au-delà des exigences de sa mission.

Avis :
Tout d'abord, c'est de la romance paranormale, pas de doute la dessus.
Tout se déroule très vite, et c'est l'histoire d'amour qui est au cœur du roman, malgré les nombreuses scènes d'actions.
L'histoire est simple, Abby se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment, et la voilà devenue le Calice, porteuse du Phénix, entité du Bien qui empêche le Prince des Ténèbres de se matérialiser sur la Terre. Malheureusement, en se transférant en elle, le Phénix s'affaiblit et doit reprendre des forces pour se cacher efficacement avant que les démons ne les retrouvent. Abby se retrouve donc pourchassée par des êtres dont elle n'aurait même pas imaginé l'existence, seulement quelques jours auparavant. Elle qui connaissait la laideur de l'âme humaine, va se retrouver par des cauchemars vivant.
Mais elle n'est pas seule, pour l'aider dans cette quête, Dante, protecteur du Calice, donnera sa vie pour elle. Ainsi en ont décidé les sorcières des siècles plus tôt.
Depuis qu'elle est au service de Selena, l'ancien Calice, Dante n'a d'yeux que pour elle, humaine fragile qui a conserver une âme pure face aux décrépitudes du monde. Aussi lorsque le destin de la jeune femme bascule, il sait qu'il l'aidera au péril de sa vie, et au-delà du serment qui le lie au Phénix. Il l'aime et il fera tout pour qu'elle soit sauve, même si pour cela il devra se mettre en chasse des sorcières, celles-là même qui l'ont enchainé avec cruauté et sans remords.

Bref, de l'amour quoi. En effet, malgré les rebondissements et les scènes d'actions, l'ensemble reste un peu creux face à la relation qui se noue entre ces deux-là.
Abby accepte les choses beaucoup trop facilement, c'est louche, et Dante ne colle pas vraiment au rôle de l'être éperdu d'amour. Bref, ça sonne un peu faux, et on sent bien que toute l'histoire n'a d'autre but que de parler des amants, de les rapprocher, d'en faire un couple.
Un peu dommage, car il y avait de l'idée et qu'on aurait pu en faire un bon roman d'urban-fantasy. Malheureusement la romance paranormale j'ai un peu de mal.
Ceci dit, les fans du genre seront comblés ! Car le livre respecte les codes du genre, et offre un bon rendu, avec une belle histoire romantique et adorable (c'est tit pas trognon ?).

Tout est question de gouts et de points de vus. Vous l'aurez compris, c'est un bon livre pour un certain public, et à éviter pour les purs et durs d'urban fantasy. Mais si vous cherchez une belle histoire, avec de l'amour et de l'aventure, vous serez servi au-delà de vos espérance, et en aurez pour vos frais.

Bonne lecture à tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...