vendredi 23 décembre 2016

Journal d'un marchand de Rêves - Anthelme Hauchecorne


Quatrième de Couverture :
J'ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars. Par crainte du scandale, mes parents m'ont expédié loin d'Hollywood, dans la vieille Europe. Les meilleurs spécialistes m'ont déclaré guéri. En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais. Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m'éliminer, mais avec élégance. M'entêter serait totalement déraisonnable. Pourtant, deux plaies à vif m empêchent de tourner la page... La première est une fille. La seconde, une soif de vengeance. Je m'appelle Walter Krowley. Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Dans ce nouveau roman j'ai retrouvé (avec plaisir) la plume de l'auteur. Une plume tout à fait unique, entre critique acéré et univers onirique un brin torturé.
Cette fois-ci nous partons au pays des rêves ! Mais attention, dans ce monde, les rêves pourraient bien être mortels...

Nous suivons l'histoire d'un homme qui n'a, initialement, rien pour plaire. Fils de star, il se complet dans son petit monde de privilèges et ne fait de particulier pour devenir quelqu'un, n'importe quoi ou n'importe qui. Jusqu'à un accident qui le bouleverse. Petit à petit, il va découvrir un nouvel univers qui ne se révèle que lorsqu'il dort.

Au gré de la découverte du monde, on apprend à connaître Walt, je n'ai jamais pu me retenir de penser à Walt Disney en lisant XD, et surtout on le voit évoluer !
En effet, de l'enfant pourri gâté monté en graine, va émerger un jeune homme un peu plus mature, plus réfléchis. Il faut avouer qu'il va traverser de sacrés épreuves !

L'univers créé par l'auteur est impressionnant. Un roman à la limite de la terreur car dans cette autre monde, rien n'est ce qu'il y paraît. Il faut se méfier de tout et de tout le monde. Un monde aussi merveilleux que terrifiant.
Bref, un monde fantastique qui est bien porteur de la patte de l'auteur !

Toutefois qu'ai quelques petits regrets. En particulier à propos des Ça et de la chaîne que Walt est sensé avoir à la cheville. Au début de l'histoire, cela a un rôle, puis petit à petit cela s'estompe de l'intrigue et je le regrette. C'était une idée fantastique et j'aurai aimé que l'auteur développe un peu plus cet aspect de l'univers. En particulier à un moment, où on a l'impression que ça gêne l'intrigue plus qu'autre chose, on ne voit plus vraiment ni l'un ni l'autre. Tout comme la porte de Walt !

Mais cela reste une expérience à vivre ! Vraiment très originale.
La fin est ouverte, et moi qui râle à ce sujet en temps normal, j'ai trouvé que cela correspondait tout à fait avec le contenu. C'est parfait.
Bref, à lire !

Infos :
Autres Livres de l'auteur sur le site :
Autres Avis :

4 commentaires:

  1. Belle chronique qui donne envie de rencontrer la plume particulière de l'auteur 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert avec Baroque'N'Roll et j'ai adoré ! Tu as Le Carnaval aux Corbeaux aussi qui est à part !

      Supprimer
  2. Apparemment, ce roman ne sera pas le seul ouvert sur cet univers. Peut-être que des détails "abandonnés" seront mieux abordés sur les autres volumes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait intéressant... mais j'aurai quand même aimé qu'ils soient plus utilisés ici :) Je t'avoue que l'abandon de son Ça et de sa chaîne m'a turlupinée !

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...