dimanche 13 novembre 2016

[Cinéma] - [Film VS Livre] - Miss Pérégrine et les enfants particuliers


Synopsis :
À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre "particularité" peut sauver ses nouveaux amis.
Casting :
  • Eva Green
    • Rôle : Miss Peregrine
  • Asa Butterfield
    • Rôle : Jacob
  • Samuel L. Jackson
    • Rôle : Barron
  • Judi Dench
    • Rôle : Miss Avocet
  • Rupert Everett
    • Rôle : L’ornithologue
  • Allison Janney
    • Rôle : Dr. Golan
  • Ella Purnell
    • Rôle : Emma
  • Terence Stamp
    • Rôle : Abe
Infos :
  • Titre original : Miss Peregrine's Home For Peculiar Children
  • Distributeur : Twentieth Century Fox France
  • Année de production : 2016
  • Budget : 
  • N° de Visa : 145053
  • Sortie française : 5 octobre 2016
  • Durée : 2h03 minutes
Avis :
J'étais curieuse de voir le dernier né de Tim Burton. Non pas que je soit une grande fan du réalisateur, mais plutôt parce que j'étais curieuse de l'esthétique du film. 
J'ai fini par lire le livre avant de voir le film, mais après avoir vu les bandes-annonces.

Le film reprend la dynamique du roman, du moins grossièrement. Tout d'abord la découverte de Jacob, son histoire et son univers. Puis l'univers de son grand-père et de Miss Pérégrine. 

Pour toute la première partie, on retrouve bien l'ambiance du roman. Un peu sombre, mélancolique et lente. Il n'y a pas énormément de détail et il peut manquer quelques explications sur les comportements et les motivations de chacun. Néanmoins, je pense que le spectateur comprend assez bien ce qu'il se passe.

L'arrivée sur l'île est assez angoissante, surtout parce que l'on a du mal à apprécier l'île. 
L'atmosphère n'est pas tellement lourde ou oppressante. Plutôt l'atmosphère d'un lieu complètement paumé avec une population réduite qui est indifférente face aux étrangers et surtout n'a aucune envie de voir les choses évoluer. 
Ce moment du film est troublant. On est un peu mal à l'aise, mais en fait cela permet de faire une opposition face à la boucle de Miss Pérégrine. 
Son univers en apparait d'autant plus coloré, amusant et plaisant, attrayant.

Rapidement, Jacob est confronté aux dangers inhérents à ce monde. Outre le danger d'être particulier, il y a les monstres. Jacob peut les voir et lui seul pourra aider ces enfants-qui-n'en-sont-plus à survivre. 

Il y a quelques changements vis à vis du film, notemment la relation de Jacob avec les particuliers, mais surtout la fin. 

Le film propose une fin définitive à l'histoire. On a vu le film et c'est terminé. Alors que le livre n'est que le premier d'une série de trois. Je n'ai pas encore lu les tomes 2 et 3, mais on m'a dit que la fin de la série de livre était différente de la fin du film. 

 En effet, Tim Burton a du élagué un peu la fin de la trilogie afin de terminé son film sans qu'il ne dure trop longtemps. Pourtant, les trois quarts du film traite du premier livre et ce, de manière plutôt fidèle. 

La fin m'a du coup semblé un peu précipitée. Environ 1h30 de film pour le livre 1 et 30 minutes pour offrir une fin à l'histoire. 
Les choses se déroulent vite et paraissent du coup presque "faciles". 

Au final on a un film à l'esthétique variée, plutôt plaisant dans son ensemble et fidèle à l'univers des romans même s'il y a des adaptations - inévitables selon moi. 
Le rythme est assez fracturé : lent pendant un long moment, conformémen au livre, puis rapide sur la fin quand l'action devient plus intense. 

C'est un film qui est plutôt à destination des "grands" même si des enfants peuvent le voir. 
Il y a des scènes qui sont assez impressionnantes. Il est classé "famille" mais ne laissez pas des trop petits y aller. Et surtout parlez avec eux après afin d'éviter tout problèmes.

Un film où l'on reconnait bien la patte de Tim Burton, même si ce n'est pas son meilleur. 
Une bonne adaptation malgré les changements apportés. 
Pas un incontournables, pas un film "à voir absolument", mais toutefois un film que l'on ne regrette pas d'avoir vu.

Bande-Annonce :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...