jeudi 4 août 2016

La Trilogie de l'Empire T.1 : Fille de l'Empire - Raymond E. Feist & Janny Wurts


Quatrième de Couverture :
Elle s'appelle Mara.

Elle devait rentrer au couvent pour le reste de sa vie, mais le destin en a décidé autrement. La mort de son père et de son frère la propulse du jour au lendemain dame du clan Acoma. À dix-sept ans à peine, elle se retrouve à la tête de l'une des familles les plus prestigieuses qui soient. La lutte pour la survie commence... Car dans l'empire, les nobles s'affrontent pour le pouvoir au sein du terrible jeu du Conseil.

Intrigues, complots, alliances : tous les coups sont permis tant que les traditions sont respectées. Lorsqu'on est une femme dans un monde d'hommes, comment restaurer l'influence de sa maison ? Comment rester crédible au Conseil sans risquer la mort ? Seul un pari désespéré pourrait permettre à Mara d'échapper aux assassins et aux manigances de ses rivaux. 
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Voici un roman dépaysant ! Une magnifique fresque qui n'est pas sans rappeler Kushiel de Jacqueline Carey.
J'ai lu d'autres romans de Raymond E. Feist (La Guerre de la Faille, Le Legs de la Faille ou entre l'Entre-Deux Guerre) et s'ils étaient excellent, ils n'offraient pas tout à fait le même genre de dépaysement.

Nous sommes ici dans monde qui empruntera plus à la mythologie chinoise ou japonaise (je m'excuse pour mon ignorance, mais je serai bien incapable d'être précise sur ce point). Les descriptions, par ailleurs un poil trop nombreuses à mon goût, nous plonge dans un monde différent et réussissent à nous faire partager le quotidien des personnages. Toutefois, j'insiste je sais, mais nous n'avions peut-être pas autant besoin d'avoir des descriptions de dizaines de lignes pour une tenue qui n’apparaît que sur un paragraphe...C'est magnifiquement écrit, pour sûr, mais bon. Disons que ça ajoute à l'atmosphère lente et langoureuse du livre.

Côté intrigue, on va être servi ! Mara est une jeune femme qui a toujours été choyée par son père et son frère, dans un monde où il n'est pas forcément aisé d'être une femme. Son destin se retrouve bouleversé lors de la mort de ceux qui comptaient le plus pour elle. Elle va devoir reprendre les rennes du pouvoir de sa famille brisée et prouver au Conseil, qu'elle ne compte pas pour rien.
Commenceront alors des machinations qui s'étaleront sur plusieurs mois, voir plusieurs années.

Mara est véritablement un personnage brillant. Intelligente et fine, elle a un don pour comprendre comment tirer parti d'une situation donnée, même si la dite situation est catastrophique. Mais comme le dira l'un des personnages, il faut qu'elle apprendre ce qu'il en coûte aux autres. Elle doit apprendre le prix du sang.

Au début, Mara est un personnage qui attire immédiatement la sympathie. Les épreuves qu'elle traversent, les défis qu'elle relève forcent notre admiration. Pourtant, petit à petit, elle devient plus froide, plus distante. Ses machinations à plusieurs niveaux, mortelles pour certains, la rende plus inaccessible et elle perd un peu cette aura qu'elle possédait au début du roman.

Pourtant, on ne peut qu'admirer cette jeune femme qui fait une limonade merveilleuse des citrons amers que lui réserve le destin.

Le premier tome d'une trilogie à ne pas rater !

Infos :
Autres Couvertures :
Challenge(s) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...