jeudi 7 août 2014

On Dublin Street T.2 : London Road - Samantha Young

Quatrième de Couverture :
Entre un père absent et une mère alcoolique, Johanna Walker,vingt-quatre ans, a toujours agi dans l’intérêt de son petit frère Cole. Pour lui assurer un avenir confortable, elle va même jusqu’à choisir ses partenaires selon l’épaisseur de leur portefeuille… Mais avec Cameron MacCabe, ce fragile équilibre vole soudain en éclats. Si son nouveau collègue du Club 39 ne répond en rien à ses « critères de sélection », se montrant même particulièrement mesquin avec elle, son regard ténébreux laisse pourtant entrevoir la promesse d’une passion interdite et tumultueuse. Aussi, lorsque Cameron emménage dans son immeuble, Jo est tentée, pour la toute première fois, de faire passer ses propres désirs en priorité…
Note :
♣♣♣♣
Avis :
J'avais trouvé le premier tome très "classique" car il sortait en même temps que toute une fournée tournant autour du même thème et traité de la même manière. 
Heureusement, ce second tome de la saga est différent, mais si on conserve le style agréable de l'auteur. 
Jo est une jeune fille compliquée mais très décidée. Elle fait tout pour assurer une vie décente à son petit frère et si ça nécessite de supporter des commentaires de bas étage, soit. Elle se fiche de la façon dont les gens la regarde (ce que je trouve paradoxalement totalement admirable, même si elle ne le fait pas pour les bonnes raisons). 
Cameron est un artiste, esprit libre, un peu prompt à juger mais plutôt généreux dans son genre. Il n'est pas comme les héros de romance contemporaine que l'on trouve ces derniers temps, il n'est pas vraiment un chevalier en armure prêt à sauver sa belle, il n'est pas riche, il ne s'est pas élevé en société à la force du poignet, il aime sa famille qui lui rend bien, et n'est pas un mâle alpha obstiné.
Leur rencontre semble les démontrer incompatible, mais petit à petit, ils surmonteront les préjugés et s'aideront mutuellement. Mon regret et que cette période d'amitié est un peu courte, on passe trop rapidement au désir à mon goût mais soit.
L'auteur a toujours autant de style et c'est un plaisir de la lire. C'est fluide, non vulgaire et pourtant très réaliste, et plein de sentiments (humour, amitié, amour et autre).
J'ai passé vraiment un bon moment de lecture et j'ai envie de continuer cette série. en revanche, comme souvent, voir les personnages héros du premier tome dans les yeux de quelqu'un d'autre change radicalement notre vision. 
Autant pour Braden ça ne change pas, mais alors Jocelyn est devenue insupportable ! Elle est totalement différente de ce que je me rappelais d'elle et ça m'a fait tout drôle.

Infos :
Autres Tomes :

  1. Dublin Street

Autres Avis :

Autres Couvertures :
Challenges :
ras

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...