dimanche 1 juin 2014

Les Vivants T.1 : Les Vivants - Matt de la Peña

Quatrième de couverture :
Vous regretterez d'avoir survécu...
Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce job d'été pour mettre de l'argent de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires. Il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa soeur à régler les factures. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets garnis à volonté, et peut-être même une fille ou deux. Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons...
Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, la vie de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants devront se battre pour le rester...
Note :

Avis :
Ce roman partait d'une idée certes un peu déjà vue, mais qui peut toujours faire son effet. Un phénomène climatique de grande ampleur qui modifie brutalement la géographie et l'équilibre mondial, voilà les bonnes bases pour un roman d'ambiance, pourquoi pas un thriller, mais en tout cas quelque chose qui vous prend aux tripes.

Shy, le héros narrateur, est employé sur le navire de croisière ce qui donne à l'ensemble un ambiance de "peut-être un Titanic moderne ?". Le roman débute sur les chapeaux de roues avec le suicide d'un passager sous les yeux de Shy. Bon...et après c'est tout pendant la moitié du roman. C'est vraiment ce que je trouve dommage, il ne se passe pour ainsi dire rien pendant bien trop longtemps. Durant toute cette préiode, rien n'a lieu, pas encore de problème, on a juste droit aux états d'âmes du jeune homme, à ses différentes tâches sur le bateau et le voyage. Pas de stress, pas d'histoire, on ne sait rien. 

Passé la moitié, le cataclysme arrive, violent, prenant tout le monde par surprise, et surtout aux conséquences inattendues. Cela va faire bouger l'ensemble et donner un côté dramatique bienvenue et attendu. Après cela on a droit à tout un passage de dérive qui aurait là aussi pu durer plus longtemps et jouer sur l'ambiance. Mais bon, l'auteur se réserve sur le dernier quart du livre. Il met alors en place toutes ses idées, et il en avait pas mal en plus. Mais au final peut être trop : on a deux ou trois idées intéressantes et qui auraient pu être complexes et passionnantes, mais tout se mélange et n'est qu'effleuré. 

Ce côté introduction me déçoit parce que l'auteur finit son roman en ayant abordé plusieurs sujet, posant plusieurs questions, mais sans jamais vraiment creusé. De plus l'ambiance n'est, à mon goût, pas assez poussé. Il aurait pu tout à fait se permettre d'accentuer le côté angoissant ou autre de son histoire. 

Les personnages secondaires sont les plus intéressants car mystérieux, car Shy et sa copine sont niais et inintéressants au possible. Ils ne servent que de témoins aux événements et n'ont presque aucune personnalité propre. 

Je suis donc particulièrement perplexe : comment l'auteur va-t-il réussir à utiliser tous ces éléments pour terminer son dyptique ? Je suis vraiment surprise et dans l'ignorance.

Infos :
Autres tomes :
ras
Autre Avis :

Autres Couvertures :
Challenge :

2 commentaires:

  1. Je l'avais beaucoup aimé ^_^
    Je me demande comment sera la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande aussi bien ce que la suite pourra donner ^^

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...