samedi 24 mai 2014

[Cinéma] - La Voleuse de Livres (20th Century Fox)


Synopsis :
L’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans sa famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.
Casting :
  • Geoffrey Rush
    • Rôle : Hans Hubermann
  • Emily Watson
    • Rôle : Rosa Hubermann
  • Sophie Nélisse
    • Rôle : Liesel Meminger
  • Ben Schnetzer
    • Rôle : Max Vanderburg
  • Nico Liersch
    • Rôle : Rudy Steiner
  • Heike Makatsch
    • Rôle : La mère de Liesel
  • Rainer Reiners
    • Rôle : Le Prêtre
  • Kirsten Block
    • Rôle : Mrs.Heinrich
Avis :
Je n'ai pas lu le livre dont est adapté ce film, ni avant visionnage ni après. Par manque de temps probablement. Pourtant, j'ai vraiment apprécié ce film et je suis curieuse de connaitre son rendu papier. 
Contrairement à ce qu'annonce le synopsis d'Allociné, je n'ai pas eu l'impression que Max avait autant d'importance que ça. Pour moi, c'est un personnage déclencheur de certaines réactions chez Liesel, mais guère plus.
Liesel est une petite fille cachée dans une famille allemande par sa mère. Perdue, elle vient de voir mourir son frère sous ses yeux. Liesel est une petite fille effrayée et sauvage, pourtant son nouveau père va l'amadouer doucement, par sa gentillesse et sa douceur. 
Il apprendra à lire à la jeune fille et lui offrira un foyer chaleureux et aimant. 
Liesel finit par se faire à cette vie, elle trouve de la joie et de l'amour. Son père est un homme de bien et sa mère, sous des dehors bourrus, est dévouée. Son voisin est son meilleur ami et elle deviendra la petite protégée de la femme du maire lorsque celle-ci se rendra compte que la petite Liesel aime lire.

Mais bien sur, cette histoire est plus que cela. C'est l'histoire de la guerre, vu depuis une petite ville allemande. On voit le quotidien de ces gens et les drames se nouer. Le petit voisin de Liesel, Rudy, est très émouvant, il veut à la fois impressionner le pouvoir, mais il sent que quelque chose ne va pas et a peur du nazisme.

Ce film a une esthétique certaine et une poésie qui m'a touchée. J'ai vraiment était passionnée par cette histoire qui raconte sans juger ni dénoncer. Les personnages sont, à mon sens, plein de justesse et le jeu des acteurs est très convainquant. Seul Max m'a un peu déçue parce que son rôle ne correspond pas à ce que j'attendais. 
Le narrateur aussi me plait beaucoup, cette voix pleine de douceur et de gravité qui nous conte l'histoire de cette jeune fille, et sa vie.

Une des scènes qui m'a le plus bouleversée est celle de l'autodafé, parce que j'aime les livres, mais également pour toute la tension et l'émotion que le réalisateur et les acteurs nous ont fait passé. J'en ai encore des frissons en y repensant !

C'est un beau film plein d'émotions que je recommande vraiment.


Bande Annonce :

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce film :) l'histoire est très émouvante et j'ai adoré les personnages principaux !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trouvé effectivement que Max était plus en retrait dans le film que dans le livre... Mais ce n'est une trop mauvaise adaptation :) !

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...