mardi 11 mars 2014

Beautiful Bastard T.2 : Beautiful Stranger - Christina Lauren

Quatrième de Couverture :
Après avoir suivi les aventures de Bennett et Chloé dans Beautiful Bastard, voilà maintenant l'histoire de Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne et du séducteur anglais, Max Stella, rencontré à New York.
En rompant avec son petit ami infidèle, et filant s'installer à Manhattan, Sara a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude : les hommes c'est fini, au moins pour une relation durable.
À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d'origine britannique, Max Stella, connu du tout New York pour son amour des femmes. Jamais une seule n'a su le retenir. Jusqu'à Sara, et les photos coquines qu'elle le laisse prendre d'elle, il ne s'était jamais posé la question de construire un couple.
Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Malgré le côté extrêmement cru et vulgaire du premier tome, j'avais curieusement apprécié ma lecture et la relation qui s'établissait entre Chloé et Bennett. Je n'étais pas donc pas enthousiaste à l'idée de lire ce tome 2, mais pas réfractaire non plus.
Cette fois-ci nous allons avoir Sarah, une des meilleures amies de Chloe, et Max, un des potes de Bennett.
Si j'ai apprécié les caractères de ces deux personnages et leur complexité qui était dévoilée tout au long de l'histoire, je dois reconnaître que je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture.
Il n'y a absolument pas d'intrigue. Même pas entre Sarah et Max, pas vraiment.
Tout le long du roman, ce n'est qu'une succession de scènes de fesses, sans autre but que d'écrire du porno.
Parce que même si on peut lire en filigrane les doutes, les peurs et les aspirations de Sarah, ça reste très vulgaire.
Très honnêtement après deux ou trois chapitres j'en avais marre.
Je n'ai rien contre les romans contenant des scènes un peu chaudes, mais le sexe pour le sexe, et surtout avec un vocabulaire aussi cru et vulgaire c'est non.
Je dirai même dommage, car avec des personnages pareils, on aurait bien sans nul doute arriver au niveau d'un Dublin Street.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures :
Challenge :
ras

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...