jeudi 20 février 2014

[Cinéma] - Jack et la Mécanique du Coeur (EuropaCorp)

Synopsis :
A partir de 6 ans 
Édimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son cœur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois: premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais Ô grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu'aux portes de l'Andalousie.
Infos :

  • Mathias Malzieu
    • Rôle : Jack
  • Olivia Ruiz
    • Rôle : Miss Acacia
  • Grand Corps Malade
    • Rôle : Joe
  • Jean Rochefort
    • Rôle : Georges Méliès
  • Rossy de Palma
    • Rôle : Luna
  • Babet
    • Rôle : Anna
  • Marie Vincent
    • Rôle : Madeleine
  • Emily Loizeau
    • Rôle : Madeleine

Avis :
Jack et la Mécanique du Cœur est une adaptation libre du roman-CD "La Mécanique du Cœur" parus tous les deux en 2007. Ecrit et interprété par Mathias Malzieu, le CD accompagne le roman en une bande-originale chantée et plongeant le lecteur au cœur du monde imaginé par le chanteur de Dionysos.
Le film va relater l'histoire de Jack, un enfant né le jour le plus froid du monde. Pour soigner son cœur gelé, Madeleine - sa mère adoptive - lui a implanté une horloge à la place de l'organe défaillant. Une mécanique fragile qui doit obéir à des règles stricts : ne pas toucher aux aiguilles - contrôler sa colère - ne jamais tomber amoureux.

Mais les sentiments ne se contrôlent pas et Jack va parcourir l'Europe à la recherche d'une petite flamme à lunettes, Miss Acacia.
Jack va suivre un parcours initiatique, parcours qui placera différents obstacles sur son chemin en fonction de sa croissance.

Le film est largement inspiré du roman mais s'offre néanmoins des digressions. Par exemple il y a certes une petite allusion à son hamster, mais on ne le voit que comme un élément du décor - contrairement au roman.
Le film a une esthétique superbe, rappelant un peu Tim Burton. C'est beau et poétique, remplit d'images et de messages. Bien sur tout le monde n'appréciera pas mais c'est pareil pour tous les films d'animation.
Le point le plus important c'est que la plupart de l'histoire est chantée. Ceux qui ont déjà écouté le CD retrouveront beaucoup de choses connues.
Donc pour les spectateurs n'aimant pas le style comédie musicale, passez votre chemin, vous seriez déçu.

Bande-Annonce :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...