dimanche 30 décembre 2012

Sea Haven T.1 : Water Bound - Christine Feehan (VO)

Quatrième de Couverture :
Off the shores of Sea Haven, a beautiful diver rescues a man from drowning, a man with no memory of who he is-or why he seems to possess the violent instincts of a trained killer. But soon, he and his savior will be engulfed in a storm of dizzying passion and inescapable danger...
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Christine Feehan est éditée en France chez J'ai Lu pour sa série des Carpathes et chez Milady pour sa série Ghostwalkers (qui est passionnante dès le tome 3). Adepte des romances paranormale, elle est connue pour le temps qu'elle prend à mettre les choses en place, la complexité de ses choix et ses descriptions (pas forcément érotiques non).
Ici on retrouve tout ça : c'est lent, très lent et bourré de répétitions qui m'ont malheureusement laissé de côté et m'ont donné plus d'une fois envie d'arrêter le livre. Il faut passer la moitié du roman (assez épais tout de même) pour que les choses bougent un peu. Et forcément, comme elle prend son temps au début, la fin est très rapide, et tout est réglé en deux chapitres, hop !
C'est dommage, car le scénario avait du potentiel et avait également le mérite de présenter un personnage principal féminin un peu atypique (une autiste légère).

La romance entre les deux protagonistes est cousue de fil blanc et tellement peu crédible qu'elle en est à pleurer. Le scénario satellite était, lui, très prometteur, mais tellement laissé de côté qu'on finit par ne plus s'y intéresser. Dommage, il y avait plusieurs trames qui se tissaient en parallèle et permettaient d'explorer différentes facettes de nos héros (du moins leurs passés douloureux).
On pouvait penser que ce serait la femme le personnage principal mais au final, l'auteur insiste tellement sur l'homme qu'ils sont sur un pied d'égalité. De plus, je trouve le parallèle "groupe de femmes" et "groupe de frères" trop gros pour me plaire. Le côté espion russe aurait pu flatter la fan de James Bond qui sommeille en moi, mais bof.

Les personnages eux sont, paradoxalement, assez creux. Malgré les multiples descriptions, on a du mal à avoir une idée de leur physique ou de ce qu'ils sont une fois le livre refermé (ce qui est mon cas malgré ma bonne mémoire). Quelques traits de caractère dominent (les tics de l'héroïne ou le côté "mâle" du héros) mais dans l'ensemble les personnages sont assez plat et peu attractifs, les personnages secondaires m'ont rendus un peu plus curieuse, mais manquent également de relief.

Dans l'ensemble, c'est une romance mignonne mais qui ne plaira qu'aux amateurs du genre. Les autres seront rapidement déçus et je vous conseille donc plutôt de tout de suite passer votre chemin.

Infos :
Couverture(s) :


Challenge(s) :

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. ça se lit plutôt bien mais si tu ne t'intéresses pas à fond à la romance, tu t'ennuies parce que l'auteur met l'intrigue complètement de côté. Avec Ghostwalkers elle avait fait le coup et au tome 3 je pouvais plus lâcher sa série puisque l'intrigue prenait largement le pas sur la romance, mais là j'ai pas le courage, j'ai mieux à lire :/

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...