mercredi 27 juin 2012

Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui T.3 : Kembele - Angèle Delaunois

Quatrième de Couverture :
Une lettre qui arrive avec huit ans de retard chez la grand-mère d'Isabelle. L'espoir fou de retrouver leur grand-père disparu dans des circonstances nébuleuses. Un voyage précipité et quelque peu improvisé. Max et moi, on était d'accord pour accompagner Mamicha jusqu'au cœur de l'Afrique, sauf que rien ne s'est passé comme on l'avait prévu. Moins d'une semaine après notre départ, on s'est retrouvés seuls, en pleine brousse, accompagnés d'un jeune guerrier masaï qui nous servait de guide. Aux côtés de cet étranger, on allait maintenant affronter les pires dangers.
Max bataillait toujours, sauf que maintenant, deux douzaines de guêpes lui bourdonnaient autour. Une alarme s'est déclenchée dans ma tête. L'odeur de musc, d'épices et de bois brûlé nous encerclait de sa fragrance vénéneuse. C'était une attaque en bonne et due forme. J'ai ordonné aux garçons de venir se coller contre moi. Tout de suite. Puis, on a aperçu un essaim voler vers nous, petit nuage sombre et serré qui vrombissait comme un moteur.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
J'ai enchaîné ce troisième tome dès la dernière ligne du 2ème lu puisque Accrocdeslivres m'a filé un lot. 
Contrairement aux premiers tomes, on rentre presque immédiatement dans l'histoire. Plus exactement, on comprend dès les premières pages les tenants et aboutissants du roman, même s'il y a un petit temps de battement. 
Au début, Mamicha appelle sa fille paniquée : elle vient de recevoir une lettre, qui a plusieurs années, de son mari disparu. Elle veut immédiatement aller en Afrique pour le retrouver. 
Isa et Max décide de l'accompagner, mais pas avant la fin de l'année, et de toute façon il y a beaucoup de préparatifs à faire. 

L'inconvénient c'est que le premier tiers du livre c'est ça : du coup de téléphone jusqu'à l'arrivée en Afrique. Après on a un autre tiers ou tout le monde bouge dans tous les sens. Puis enfin la quête, la vraie de vraie commence. 
Alors, d'accord le voyage, les descriptions donnent vraiment envie d'y aller. C'est très envoûtant et magique, l'Afrique est décrite dans ce qu'elle est, les bons comme les mauvais côtés. Cependant, la résolution devient alors un peu rapide et facile, ça c'est dommage. 

J'aime bien le personnage de Kembele, mais l'auteur a pris le partit de jouer la carte de la subtilité sans jamais dire, que ce soit par des mots ou des attitudes, ce que ressentait réellement le jeune massaï. J'aime beaucoup cette retenue, qui tranche avec les romans de cette tranche d'âge (pour le public visé s'entend). J'aurai aimé en savoir plus, mais comme cela c'est très bien. 

Comme toujours l'histoire n'est pas mal, mais la fin est trop rapide et il est vrai que certains passages auraient mérités peut-être un peu plus de longueurs d'autres moins...Cependant, c'est une bonne série. 

 Infos :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...