vendredi 2 mars 2012

Anita Blake T.15 : Arlequin - Laurell K. Hamilton

Quatrième de Couverture :
On ne peut pas vraiment dire que Malcolm, le chef de l’Église de la Vie Éternelle, fasse partie de mes amis. J'ai donc été un peu surprise de le voir débarquer dans mon bureau...En plus cette visite inattendue, on m'a offert un étrange cadeau : un masque blanc. D'après Jean-Claude, ces deux événements sont plus ou moins liés aux mystérieux Arlequin.
Heureusement, il semblerait que ces personnages si redoutés se contentent de me surveiller...pour le moment.
Il faut dire que depuis quelques mois, le pouvoir de notre triumvirat a beaucoup grandit. Alors forcément, ça a finit par attirer l'attention.
Face à cette nouvelle menace, il est fort possible que je doive faire appel à Edward pour m'aider à protéger les miens. Car j'ai beau être l'exécutrice des vampires, les Arlequin ont le pouvoir de me juger et de m'exécuter, moi.
Note : 
 ♣♣♣♣♣
Avis : 
A force d'être persuadée d'avoir déjà fait la chronique...je ne l'ai jamais faite! Incompréhensible quand on sait que ça fait bien un mois que je l'ai lu ! Honteux je sais. Donc réparons cet oubli. 
Déjà, la couverture est magnifique ! Vraiment, et de près elle est encore plus belle. Avec des détails que je n'avais pas forcément vu sur l'écran. Bravo pour le boulot. 

Pour ce qui est de la série, les derniers tomes étaient plutôt bien passés malgré une augmentation très sensible des scènes érotiques et une diminution proportionnelle de l'intrigue, je me suis lancée dans le bouquin en me disant "de toute façon l'auteur arrive toujours à m'accrocher" (qui à dit "coquine" ? On se dénonce !). Mais là...plat ! Déjà l'idée de Malcolm ne m'a rien fait, je n'ai même pas été surprise, j'attendais juste de voir. 
Pour les Arlequins et bien...c'est beaucoup de fumée et d’esbroufe pour rien. Un peu comme un mauvais spectacle de magie. C'est dommage parce que ... non en fait je n'ai même pas aimé l'idée de base !

En revanche je dois avouer que la grosse scène finale dans l'Eglise avait un certain potentiel ! Merde JC qui commence à craquer, Richard qui nous joue son connard de service qu'on peut enfin détester à loisir et tout et tout...il y avait de quoi casser la baraque !

Mais ça n'aura pas rattraper toutes ses pages qui n'ont au final pas servi à grand chose. Bizarrement, Danse Macabre m'a paru moins pire...
J'aime toujours le monde de l'auteur, mais là j'avoue avoir été déçue réellement pour la première fois avec une aventure d'Anita. C'est bête. Oh je vais continuer la série, mais voilà je reste sur une déception. 

Heureusement que la couverture claque dans la biblio !

Infos : 
  •  Arlequin (The Harlequin)
  • Anita Blake #15
  • Laurell K. Hamilton
  • Bragelonne
  • 523 pages
  • février 2011
Couverture(s) : 

Challenge(s) : 

2 commentaires:

  1. Mouahaha, ta description de la scène finale, faut que je m'y mette !!!

    (ce commentaire n'attend aucune réponse ;o))

    RépondreSupprimer
  2. Ah, pour moi ça a fonctionné du tonnerre de dieu, marre des scènes hot. C'est le tome qui m'a rabiboché avec Anita et cerise sur le gâteau, pour ceux qui auraient un peu lâché, elle résume même en deux trois phrases les événements marquants des tomes précédents(12 et14 je crois bien)
    Blood noir(tome 16), viens à moi.

    ++

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...