jeudi 13 octobre 2011

Jours sans Faim - Delphine de Vigan

Quatrième de Couverture : 
Laure a 19 ans, elle est anorexique. Hospitalisée au dernier stade de la maladie, elle comprend peu à peu pourquoi elle en est arrivée là. 'Jours sans faim' raconte trois mois d'hôpital, trois mois pour rendre à la vie ce corps vidé, trois mois pour capituler, pour guérir. La guérison de Laure, c'est aussi l'histoire de sa rencontre avec le médecin qui la prend en charge, peut-être le seul qui soit capable d'entendre sa souffrance, cette part d'enfance à laquelle elle n'arrive pas à renoncer.
Note : 
♣♣♣♣
Avis : 
Je suis de plus en plus sous le charme de cette auteur. C'est le troisième roman d'elle que je lis (après No et moi et Rien ne s'oppose à la Nuit) et je suis conquise.
Dans ce court roman (122 pages) c'est l'histoire de Laure, anorexique qui va doucement faire l'apprentissage de là où elle en est et de ce qu'il va falloir faire pour guérir. 

C'est dit avec pudeur, sans leçon de moral. C'est tout, tout doux, sur un ton qui ne veut pas brusquer, mais ne veut rien cacher. Laure relate les faits, les sentiments et les sensations, sans interprétations parasites. On choisit de comprendre comme on veut ce que cherche à nous dire l'auteur. Elle ne nous prend pas la main et ne nous force pas. Les faits sont là, sans fard. Sans honte non plus. 

C'est un roman assez fort car il ne sombre pas dans le pathos et relate quelque chose de si fort, de si réaliste qu'on ne peut qu'être touché. 

Une belle surprise pour tout ceux qui veulent en savoir plus sur cette maladie, ce que l'on ressent et autre. 

Bref je le recommande, c'est très beau.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...